RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

Organisation matérielle d’un PC de crise

SECURITE DES LIEUX DE TRAVAIL || Gestion de crise - risques majeurs - PCA
/

Lors de la précédente chronique, nous avons étudié l’organisation fonctionnelle d’un PC de crise. Je vous propose de visiter le PC idéal. Comment favoriser les échanges en toute sérénité et dans la durée ? Organisation exceptionnelle, locaux exceptionnels !


Un PC de crise doit être disponible sans délais en un lieu accessible quelque soit la situation donc hors zones de danger même si ce n’est pas un danger physique qui y sera traité (Eviter que les emm… volent en escadrilles). La localisation doit permettre d’assurer la sécurité (filtrage) et offrir de la sérénité sans afficher une mise à l’écart en particulier pour la presse. Le sous-sol semble répondre mais il y est pénible d’y durer. Les fenêtres sont confortables mais présentent des inconvénients. Le jour J, il sera trop tard pour choisir le lieu idéal.

Chaque cellule doit avoir son propre local adapté à ses participants et à quelques invités. Le mobilier doit répondre à la fonction (tables, armoires, étagères… Et, surtout espaces muraux pour les écrans (tableau de bord, TV…), les cartes et schémas…

Une grande salle dite de synthèse doit permettre les réunions éponymes. Les espaces muraux y sont essentiels. Hors des réunions, y travaille l’équipe du COI. Son accès doit donc être aisé pour chaque membre du PC.
Un vaste espace dit de détente doit permettre de se reposer, se désaltérer, se restaurer. Ne pas négliger aussi les lieux d’aisance et la mixité du personnel. Cet espace est souvent sacrifié pour maintes raisons, c’est une grave erreur !

L’alimentation électrique doit être secouru. Les liaisons opérationnelles (internet, phonie…) doivent être protégées et à minima doublées.

Le directeur des opérations mérite de disposer à proximité d’un bureau avec déport du tableau de bord lui permettant des réunions avec les autorités extérieures, les familles de sinistrés voire si besoin avec des experts ou membres d’une cellule.

Sauf cas exceptionnel et dument contrôlé, la presse ne doit pas accéder au PC au risque de perturber la sérénité du lieu. Toutefois, afin d’éviter l’effet « on nous cache tout », une salle de presse adaptée à cette fonction doit se situer à proximité.

Ne pas préparer son PC de crise, c’est accroitre le sentiment de crise chez ceux qui devront faire face : Même le PC n’est pas prêt !


Prochain thème de la chronique :  Organisation matérielle de votre PC de crise.
Précédent thème de la chronique : Organisation fonctionnelle d’un PC de crise.

En savoir plus :

  • SITUATION DE CRISE, se préparer, faire face chez TERRITORIAL EDITIONS. Vous y trouverez même un plan du PC idéal.