Préventica Paris, c’est déjà fini… Merci à tous de votre participation. RDV A Nantes ! |     JE M'INSCRIS

Edito de Gabriel Gaudy, secrétaire régional FO IDF

Edito de Gabriel Gaudy, secrétaire régional FO IDF

Acteurs de la SST
/
Le texte de loi pour « renforcer la prévention en santé au travail » a été définitivement adopté par le Parlement en août 2021. Il se montre fidèle à l’esprit de l’accord national interprofessionnel (ANI) sur la santé au travail conclu le 10 décembre 2020 et signé par FO dans un contexte de crise sanitaire avec comme objectif d’améliorer concrètement la prévention des risques professionnels dans toutes les entreprises écartant aussi le spectre d’une étatisation de la santé au travail et réaffirmant l’importance et le rôle du paritarisme afin que les questions de santé publique ne viennent pas préempter sur celles primordiales de la santé au travail. L’actualité récente nous montre toute l’importance qui doit être accordée à la prévention de la santé et de la sécurité au travail, en y mettant les moyens tant en matériels qu’en formation.

FO souhaite que ces questions concrètes de santé et de prévention puissent concerner toutes les entreprises, y compris celle de moins de 11 salariés qui ne sont pas tenues de mettre en place des instances représentatives du personnel.  

FO souligne, en particulier, le rôle central du médecin du travail et le retour de la visite médicale de mi-carrière, dispositif clé dans la prévention de la désinsertion professionnelle même si l’attractivité de la filière reste encore à parfaire et doit conduire dans les faits de l’importance de la prévention primaire pour des conditions sûres. Aujourd’hui, nous déplorons trop de blessés et de morts au travail. Par ailleurs, la prise en compte effective de la pénibilité au travail est essentielle pour assurer une véritable politique de maintien en emploi et ainsi éviter la désinsertion professionnelle.

Plusieurs mois après le début de la pandémie, FO rappelle que l’accès à l’équipement de protection individuel n’est toujours pas garanti pour tous et les contaminations persistent sur les lieux de travail tandis que certains employeurs continuent de fuir leur obligation légale d’assurer un lieu de travail sain et sûr d’où l’importance des inspections du travail pour assurer la bonne mise en œuvre des conditions de SST dans les entreprises. La réduction constante des effectifs des corps de contrôle sur notre territoire, en particulier en Île-de-France ne contribuera, à terme, de remplir les objectifs fixés et de garantir une politique de contrôle efficace.

FO soutient la mise en œuvre d’un cadre normatif au niveau européen sur les troubles musculosquelettiques (TMS) et les risques psychosociaux et continue à revendiquer la mise à jour des tableaux des maladies professionnelles assurant une véritable prise en charge des risques psychosociaux.

FO est partenaire du salon Préventica qui se déroulera à Paris les 30 novembre, 1er et 2 décembre 2021, pavillon 7.1, stand K 35. À cette occasion, elle informera les salariés sur son orientation et ses positions dans le domaine de la santé au travail.

Gabriel GAUDY
Secrétaire Régional FO IDF

Partagez :