L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Horoquartz projette de recruter plus de 100 personnes en 2018.

recrutement

L’éditeur de logiciels Horoquartz anticipe une forte croissance de ses activités en 2018 et lance une importante campagne de recrutement sur tout le territoire.


Dans un contexte de forte croissance de ses différents métiers, Horoquartz a lancé un plan de recrutement de 100 collaborateurs en 2018. 70 postes restent à pourvoir dans les différents sites de la société partout en France et notamment dans ses agences de Paris, Lyon, Nantes, Strasbourg, Nancy, Lille, Toulouse, Montpellier, Aix-en-Provence ou encore Bordeaux.

Avec une nouvelle année de croissance en 2017 et un chiffre d’affaires de près de 55 millions d’euros, Horoquartz anticipe un nouveau développement de ses différents métiers en 2018.
« Nous observons un développement durable de la demande en services de la part de nos clients. Ceci concerne les prestations d’intégration, de déploiement et d’accompagnement que nous proposons lors de la mise en oeuvre de nos solutions. Mais nous notons également des attentes croissantes autour de la TMA (Tierce Maintenance Applicative) et plus généralement des services attendus après le déploiement » indique François Guth, Directeur Général d’Horoquartz.
Les profils recherchés pour ce domaine sont essentiellement des directeurs/chefs de projets, des experts métier, des consultants fonctionnels et des formateurs. Dans le métier de la sûreté, Horoquartz recherche des commerciaux, des chargés d’affaires et des techniciens.

L’éditeur cherche par ailleurs à renforcer ses activités de Recherche & Développement dans ses différents domaines d’expertise.
« Nous voulons anticiper les attentes fonctionnelles et technologiques de nos clients et leur proposer des solutions au meilleur niveau que ce soit dans le domaine de la gestion des temps et des plannings, de la sûreté-sécurité ou encore dans la digitalisation des processus RH. Horoquartz investit tous les ans plus de 15% de son chiffre d’affaires en R&D et nous voulons accélérer ce rythme dans l’avenir » précise François Guth.
C’est ainsi que 20 postes d’ingénieurs, d’architectes et de développeurs seront créés au sein de ses différentes équipes de R&D en 2018. L’entreprise développe par ailleurs des partenariats avec des écoles d’ingénieurs et des universités. Elle accueille ainsi des doctorants et des alternants sur différents projets d’innovation.

Sur le même sujet

Hélène MOUMRIKOFF GESIP

"Bien gérer une crise, c’est s’y préparer"

Hélène MOUMRIKOFF - Délégué Général
GESIP

Vincent Terrenoir

"La prévention de la violence à l’hôpital est un enjeu de santé publique"

Vincent Terrenoir - Commissaire divisionnaire, Délégué pour la sécurité générale (ministère de la santé – DGOS) et chargé de l’ONVS

Céline Naquin Lyon Métropole Habitat

"La tranquillité de nos locataires est une priorité "

Céline Naquin - Chef de projet sûreté et tranquillité
Lyon Métropole Habitat

Voir l'ensemble des partenaires