NORD FRANCEDouai 30 juin, 1er,2 juil. 2020

Risque électromagnétique : un double diagnostic innovant

We Protect, une jeune start-up vendéenne, a élaboré un diagnostic se fondant sur la variabilité du rythme cardiaque.

Risque électromagnétique : un double diagnostic innovant

Espaces de travail dans les entreprises, transports, monde agricole mais aussi particuliers : plus personne n'est épargné par la pollution électromagnétique.
We Protect a développé un dispositif de double diagnostic qui permet de ne plus passer à côté de l'impact de cette pollution sur l'humain, et plus largement le Vivant (animal, végétal).

Le premier diagnostic est tout à fait classique et permet de connaître les sources de pollutions hautes et basses fréquences de l'environnement étudié et d'abaisser au maximum la quantité de rayonnement électromagnétique émis avec des solutions et techniques bien connues de la profession (blindage, nettoyage de l'électricité sale, earthing, tissus anti ondes, peinture anti ondes...).

Très innovant, le second diagnostic se fait à partir de la dynamique de la variabilité du rythme cardiaque d'un individu, directement sur l'individu, avec un professionnel de santé. De nombreuses années de recherche ont été nécessaires pour établir que tous les processus d’un organisme humain se reflètent dans les activités changeantes du rythme cardiaque.

Le cœur est l'organe le plus électromagnétique du corps humain, et il est établi qu'en terme de pollution électromagnétique, la qualité des rayonnements électromagnétiques de torsion (électrosmog) émis par nos technologies, ainsi que la durée d'exposition sont toutes aussi, voire plus importantes, que la quantité de rayonnements absorbés.

Cette détection est maintenant devenue extrêmement appropriée, pour mesurer l’impact des ondes électromagnétiques de différents dispositifs (s'agissant d'effets thermiques ou non thermiques) sur le fonctionnement biologique, métabolique et énergétique du corps humain.

We Protect est en capacité de déployer des requêtes statistiques pour diagnostiquer une entreprise par exemple.
La méthode et l'appareillage, issues du centre des nouvelles technologies de OMSK ont été approuvées par le Département de la santé de la Fédération de Russie à des fins médicales. Ils sont protégés par un brevet d'invention et les certificats de droit d’auteur de la Fédération de Russie.
Depuis 1997, ce type d’équipement a été utilisé avec succès dans les secteurs clinique, pratique et de la médecine sportive en Russie, en Europe, aux États-Unis et en Corée du Sud.

La société a utilisé les normes de mesure, la fabrication d’évaluations physiologiques et l’utilisation clinique de données « cardia-intervalométriques » adoptées par la Société européenne de cardiologie et la Société nord-américaine de mesure des étapes et Électrophysiologie ». L’équipement de diagnostic répond à la norme de qualité ISO 9001: 2000.

Découvrez cette innovation et bien d'autres à Préventica :

  • Nord France, à Douai les 26,27 et 28 mai 2020

  • Lyon, les 29, 30 septembre et 1er octobre 2020

 

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica


Les thématiques 2020

ZOOM SUR LE TRAVAIL DU FUTUR : Tendances et prospectives

ORGANISER, GÉRER la prévention des risques

PRODUIRE, CONSTRUIRE en toute sécurité

PROTÉGER la santé des salariés contre les pollutions de l’environnement de travail

DIALOGUER, ACCOMPAGNER, MOBILISER, FORMER

SÉCURISER les espaces de travail contre l’incendie et les actes de malveillance

AMÉNAGER le territoire pour favoriser l’environnement de travail

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires