RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Les dispositifs portables basés sur l'intelligence artificielle

Publi-rédac
/
12/03/2022

Partout dans le monde, des entreprises de pointe ont décidé d'intégrer des dispositifs portables dans leurs processus. Cette démarche leur permet d'obtenir des données fiables vis-à-vis de la prévention des blessures.


Grâce aux progrès de la formation en ergonomie basée sur les capteurs et le biofeedback, une nouvelle voie s'ouvre pour lutter contre les blessures liées à la manutention manuelle. Tirant parti de la puissance de l'intelligence artificielle (IA) et de l'apprentissage automatique, l'accompagnement des travailleurs dans la correction automatique de leurs mouvements en temps réel et la prévention des lésions ergonomiques stimulent un parcours personnalisé et intéressant vers le changement de comportement.
 
Ce virage vers l'utilisation de nouvelles technologies sur le lieu de travail, afin de limiter les risques de blessures, a été éprouvé dans un grand nombre de secteurs. Il en résulte une réduction significative des risques, que ce soit en milieu hospitalier, dans une usine de conditionnement de la viande, dans un entrepôt ou un centre de distribution, chez un détaillant de produits alimentaires ou un fournisseur de services logistiques.

Tara est aide-soignante dans un hôpital de Perth, en Australie. Au début de chaque service, elle enfile un brassard auquel est fixé un dispositif qui recueille des informations sur les mouvements qu’elle effectue avec son épaule au cours de la journée. Lorsque certains seuils cumulatifs sont franchis, l'appareil l'alerte en cas de risque de blessure ou de tension musculaire. Il est calibré selon des normes internationales basées sur des études épidémiologiques traitant des mouvements entraînant un haut risque de blessure.
 
Andy est conditionneur de viande dans le rayon des viandes réfrigérées d'une grande chaîne de supermarchés aux États-Unis. À chaque prise de poste, il récupère un appareil dans une station d'accueil, le scanne et vérifie ses mouvements de la veille pour voir ce qu'il doit améliorer, puis il l'accroche au col de sa chemise. Aujourd'hui, il s'efforce de réduire les postures impliquant des torsions du dos. L'appareil l'a aidé à comprendre à quel endroit et à quel moment il effectue généralement ces mouvements à risque et l'aide à les corriger.
 
Troy est préparateur de commandes dans l’entrepôt d'un grand distributeur de matériaux de construction du Royaume-Uni. Tous les trois mois, son employeur lui remet un petit appareil portable qui surveille sa posture dorsale tout au long de la journée. Il le porte durant dix jours. En cas de mauvaise posture, de mauvais geste ou de mouvement répétitif, l'appareil lui indique qu'il doit se repositionner. Il l'aide à comprendre ses mouvements et à éviter les blessures ou les douleurs à la fin de sa journée de travail.
 
Ces exemples, bien que fictifs, donnent un véritable aperçu de la manière dont les entreprises du monde entier intègrent les technologies portables dans leurs processus ergonomiques. Ces solutions permettent d'informer les travailleurs sur leurs mouvements, de les comprendre et de réduire les risques de blessure de façon permanente.

Comment cela fonctionne ?
 
L'intelligence artificielle (IA) recueille et évalue des données volumineuses afin de déterminer des tendances. L'IA peut s'inspirer du comportement humain par le biais d'un processus appelé « l'apprentissage automatique » afin d’améliorer son analyse. Soter Analytics, une société leader dans le développement de technologies ergonomiques, a mis au point un dispositif portable unique en son genre qui exploite la technologie de l'intelligence artificielle pour distinguer des tendances et formuler des recommandations permettant d'identifier et de réduire les accidents du travail.
 
Leur solution SoterCoach repose sur un dispositif portable à la fois petit et léger (2 x 3 cm), conçu pour analyser le comportement des travailleurs et les alerter de tout mouvement dangereux susceptible de provoquer des blessures au niveau du dos ou des épaules. Ces alertes renforcent la sensibilisation et réduisent le risque global de blessure. L'approche sous forme de coaching personnalisé, piloté par l'IA, allie un dispositif portable et une application mobile indiquant les progrès et les données analytiques, ainsi que de courts modules d'entraînement. Un tableau de bord central permet aux responsables de visualiser les données relatives à tous les travailleurs. Ainsi, ils peuvent gérer et réduire les risques ergonomiques sur le plan organisationnel. L'analyse de l'IA et l'apprentissage automatique se perfectionnent avec l'utilisation continue et la répétition. De cette manière, il est possible d'améliorer l'analyse des données et de prévoir les comportements en fonction des informations recueillies.
 
L'IA peut facilement identifier les risques de blessure liés à des mouvements spécifiques en raison de facteurs contributifs tels que la fatigue, le stress, une blessure préexistante ou une distraction. Le dispositif Soter repose sur l'apprentissage automatique, qui se base sur des algorithmes, afin de détecter la qualité du mouvement. En effet, même les mouvements exécutés dans une posture correcte peuvent se détériorer au fil du temps. Le dispositif Soter est suffisamment intelligent pour identifier ces changements. La sécurité d'un mouvement donné est évaluée sur la base d'un large éventail de caractéristiques, notamment la vitesse, les à-coups et l'angle de flexion.

Une solution étayée par des preuves
 
Les solutions de sécurité portables développées par Soter Analytics ont été mises en œuvre avec succès par un certain nombre d'organisations leaders en France, telles que FM Logistic, Safran et Leroy Merlin. Sur le plan international, Soter Analytics a permis à de grandes entreprises telles que Kenco Logistics (États-Unis), BSS Industrial (Royaume-Uni), Giant Eagle (États-Unis) et même Coca Cola Amatil de réduire les accidents du travail.
 
Kenco Logistics est une grande organisation comptant plus de 90 sites et soutenant plus de 200 clients dans un large spectre de secteurs. Après une comparaison approfondie des autres technologies portables disponibles sur le marché, le programme SoterCoach a été sélectionné pour cibler la sécurité musculo-squelettique au sein de ses entrepôts. Depuis la mise en œuvre de SoterCoach au sein de son entrepôt très exigeant en termes d'efforts physiques, l’organisation a noté une réduction de 22% des mouvements dangereux.

« Personne n'aime avoir mal au dos, mais l'habitude de bien se positionner pour soulever des charges n'est pas encore assimilée par un grand nombre de nos nouveaux collaborateurs. L'appareil Soter permet de sensibiliser les employés de manière douce mais constante, les incitant à mieux utiliser leur corps. » - Miguel Trivino, Directeur de la sécurité chez Kenco Logistics

BSS Industrial est un leader du marché de la distribution de canalisations et de chauffage. En 2018, l'entreprise a commencé à mettre en place SoterCoach. Depuis lors, sa culture de la sécurité a considérablement augmenté et la confiance des travailleurs s'est renforcée, du fait qu’ils assument la responsabilité de leur propre sécurité. BSS Industrial a réduit le risque de blessure d’environ 43% au sein du groupe le plus à risque.
 
Le système SoterCoach a été une vraie réussite pour les préparateurs de commandes et merchandisers de Coca Cola Amatil. Cette initiative a permis de réduire de 35% en moyenne les gestes dangereux de manutention manuelle. La mise en place de SoterCoach a non seulement facilité la prise de conscience de la sécurité individuelle mais a également fourni des analyses de données précieuses.

« Les données relatives à la manutention manuelle et les informations fournies par Soter ont permis de déterminer les principaux risques liés à la manutention manuelle au sein de notre entreprise, la manière dont ces risques diffèrent selon les postes et les individus, et la manière dont nous nous positionnons par rapport à nos homologues sur le plan organisationnel. Ces informations nous ont permis de mieux adapter nos futurs programmes de manutention manuelle en fonction de notre profil de risque et, finalement, de faire en sorte que nos employés rentrent chez eux en toute sécurité pour se consacrer à ce qu'ils aiment. » - Sarah Moore, Partenaire en charge de la santé et de la sécurité chez Coca Cola Amatil

Il ne s'agit là que de quelques exemples illustrant le succès que des organisations de renom ont pu constater en intégrant les solutions de Soter Analytics. Avec plus de cinq ans d'expérience utilisateur, Soter Analytics a su créer un produit innovant qui dépasse les standards professionnels. Le dispositif portable a été éprouvé par de multiples études de cas, des livres blancs et une équipe de médecins, d'ingénieurs, d'ergonomes, de spécialistes du mouvement et de spécialistes des données. L'ensemble des paramètres est conforme aux normes de sécurité internationales en matière de sécurité musculo-squelettique sur le lieu de travail.
 
Une approche stimulante de la sécurité sur le lieu de travail
 
Les journées de travail perdues et la rotation du personnel sont les causes majeures de la baisse de productivité sur le lieu de travail. En donnant aux salariés un accès aux outils dont ils ont besoin pour apprendre à se déplacer en toute sécurité, il est possible de réduire considérablement la perte de journées de travail et la rotation du personnel dues aux blessures. En donnant aux travailleurs le pouvoir de contrôler leur propre sécurité, on contribue non seulement à réduire le nombre de blessures, mais également à améliorer l'état d'esprit sur le lieu de travail, en montrant que l'entreprise accorde de l'importance à chaque travailleur et à sa sécurité.

« À titre d'exemple, l'appareil a détecté des mouvements de flexion à faible intensité chez l'un de nos collègues, à raison de près de 100 fois par jour. En déplaçant simplement certains objets, nous avons réduit d'environ 26 000 les mouvements de flexion à haut risque sur une année. » - Vimel Budhdev, Responsable de la santé, de la sécurité et de l'environnement chez Travis Perkins PLC

Les travailleurs peuvent apprendre à mieux connaître leurs mouvements, de façon intéressante, tout en recevant des instructions et en apprenant tout au long du processus. Le suivi, le partage et la comparaison avec leurs collègues peuvent favoriser la cohésion sociale dans le cadre d'une expérience amusante et stimulante pour leur propre sécurité. Il a été prouvé que tous ces facteurs augmentent la rétention de la main-d'œuvre.

« Nous avons trouvé que la mise en place était très simple. Il suffit de suivre les étapes et nos collègues ont facilement relié les dispositifs à leurs téléphones portables. Le suivi des données a créé un engouement très positif. Durant chaque session de débriefing, les collaborateurs souhaitaient en savoir plus sur leurs résultats et sur la façon dont ils pouvaient procéder différemment. » - Vimel Budhdev, Responsable de la santé, de la sécurité et de l'environnement chez Travis Perkins PLC

Conclusion
 
L'avenir de la sécurité ergonomique sur le lieu de travail repose sur la mise en place d'une technologie moderne basée sur l'intelligence artificielle. Cette approche est une évolution indispensable de l'évaluation ergonomique traditionnelle qui est obsolète et imprécise. Elle permet aux ergonomes sur site de consacrer leur temps à résoudre les problèmes de mouvements plutôt qu'à en chercher la cause. Soter Analytics fournit une approche cohérente et stimulante de la manutention manuelle, dont il est prouvé qu'elle améliore la sécurité des travailleurs.