RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

12 propositions pour un véhicule utilitaire plus sûr

DOSSIER
MOBILITE ET SECURITE ROUTIERE || Mobilité et sécurité routière / 14/05/2014

En janvier 2007, le comité national de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel a élaboré une série de propositions pour que le véhicule utilitaire devienne plus sûr.

Ces 12 propositions ont été rassemblées dans un Livre Blanc.

1ère proposition :  Evaluation du risque routier professionnel

La sensibilisation des employeurs à la nécessité d'intégrer le risque routier dans le document unique est essentielle, d'autant plus que les professionnels qui utilisent un VUL dans le cadre de leur travail n’ont pas nécessairement conscience de leur exposition quotidienne sur la route.

2ème proposition :  Contrôle technique

Compte tenu des conditions d'utilisation intensive des VUL, un contrôle technique annuel permettrait d'assurer une vérification plus fréquente des éléments de sécurité.

3ème proposition :  Normalisation

Il n'existe aucune norme spécifique concernant l'aménagement des VUL. Le comité national de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel propose de définir et publier une norme internationale (ISO) sur l'arrimage des charges et les systèmes de retenue à bord des VUL.

4ème proposition :  Carnet de suivi et d'entretien pour les VUL

Le carnet permet de formaliser par écrit le relevé des défauts visuels apparents et d'assurer une traçabilité de l'entretien.

Pneumatiques5ème proposition :  Pneumatiques

Mieux sensibiliser les chefs d'entreprise et les utilisateurs au choix et à la surveillance des pneumatiques permettraient d'améliorer la sécurité des VUL.

6ème proposition :  Airbag

Généraliser l'airbag conducteur et passager pour mieux protéger les occupants en cas de choc frontal.

7ème proposition : ABS

De la même façon, la généralisation de l'ABS en série sur l'ensemble des gammes de VUL permettrait d'en augmenter le niveau de sécurité.

8ème proposition : ESC/EPS

La généralisation de l'ESC/EPS en série sur l'ensemble des gammes de VUL permettrait en améliorer la tenue de route, en en particulier en situation de charge.

9ème proposition : Témoin de surcharge

Le risque de surcharge involontaire existe en l'absence de dispositif simple de contrôle de la charge, avec les conséquences graves que cela peut entraîner. Le comité national de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel souhaite qu'une réflexion soit engagée sur le développement technique d'un indicateur de charge.

10ème proposition : Aménagements

En l'absence de norme fixant des règles précises, les choix d'aménagements peuvent amplifier le risque auquel est exposé le salarié.  Le comité national de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel propose que soient définies des recommandations techniques pour un aménagement plus sûr de la zone de chargement des VUL.

11ème proposition : Post permis professionnel

Il n'existe actuellement aucune exigence spécifique de formation pour la conduite d'un VUL, un permis B suffit. Le comité national de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel propose que les salariés puissent acquérir les compétences nécessaires pour l'usage rationnel d'un VUL.

12ème proposition : Groupe commun de concertation

Face à la multiplicité des acteurs intervenant autour de la sécurité des VUL,  un groupe de concertation serait utile pour concevoir et proposer des véhicules utilitaires ayant
des caractéristiques optimales en matière de sécurité intrinsèque et d'ergonomie du poste de travail.

PARTAGEZ :