Pour les salariés, bénéficier de titres-restaurant permet de favoriser le sentiment de reconnaissance et d’engagement

TRAVAIL ET RELATIONS SOCIALES || Services aux collaborateurs
/

Les titres-restaurant, facteurs de la qualité de vie au travail ? C’est en tout cas ce que semble montrer une étude du Crédoc, Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie. 72% des salariés affirment que le titre-restaurant permet de se sentir mieux au travail.


Commandée par l’association professionnelle des émetteurs de titres-restaurant (APETR) afin de comprendre dans quelle mesure le titre-restaurant permettrait d’améliorer l’alimentation quotidienne des salariés qui l’utilisent et leur qualité de vie au travail, l’étude du Crédoc indique que le titre-restaurant constitue un avantage social et économique du quotidien, perçu comme incontournable.

82% des salariés affirment que le titre-restaurant constitue un élément de la qualité de vie au travail et, pour 72% d’entre eux, le titre-restaurant permet de se sentir mieux au travail.
Concrètement, l’étude révèle que le titre-restaurant permet de :

  • Favoriser le sentiment de reconnaissance et l’engagement des salariés
  • Alimenter le dialogue et soutenir la cohésion sociale au sein de l’entreprise
  • Déconnecter et recharger les batteries

On apprend également que les bénéficiaires de titres-restaurant sont plus nombreux (8 points de plus) à déclarer que, dans le cadre de leur journée de travail, leur pause déjeuner représente « un vrai repas par jour ». En revanche, les non bénéficiaires sont deux fois plus nombreux à sauter des repas.

Enfin, l’étude conclue que lors d’une journée de travail, les bénéficiaires de titres-restaurant sont 5 fois plus nombreux à privilégier les restaurants pour leur pause méridienne que les non bénéficiaires.

En savoir plus :