RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

L’Anact fait la synthèse des différents accords sur le télétravail pour vous aider à le mettre en place

TRAVAIL ET RELATIONS SOCIALES || Télétravail
/

Le réseau Anact-Aract a analysé plus de 40 accords signés en 2020 sur l’application du télétravail en entreprise. Il publie un rapport qui vise à mieux comprendre les principes qui ont orienté les négociations sur le télétravail et le cadre qu’elles ont cherché à dresser.


Comment accompagner les manageurs et les collectifs dans l’organisation du travail à distance ou en présentiel, réguler la charge de travail, assurer les temps de repos et contrôler l’activité ? Comment garantir la sécurité des salariés ? Comment mobiliser le dialogue social et professionnel et les concrétiser dans un accord ou une charte ? Voici quelques-unes des questions auxquelles ont tenté de répondre les signataires des 40 accords analysés par le réseau Anact-Aract.

Dans « Installer le télétravail dans la durée ? Analyse d'accords télétravail », le réseau met en avant :

  • des éléments de méthode liés au processus de négociation ;
  • des éléments de cadrage de l’exercice du télétravail : nombre de jours, clauses de réversibilité, de suspension, etc. ;
  • des « objets » de négociation tels que :
         -   les équipements et outils numériques,
         -   le temps de travail et la charge de travail;
         -   les fonctionnements collectifs
         -   les pratiques managériales
         -   la prévention des risques professionnels

Le rapport détaille également ces 10 recommandations pour l’action et la mise en place d’une pratique pérenne du télétravail :

  • Recommandation n°1 - Définir un cadre ajustable
  • Recommandation n°2 - Rendre possible le télétravail quand une partie des activités peut être télétravaillée
  • Recommandation n°3 - Favoriser les dynamiques d’apprentissage
  • Recommandation n°4 - Adopter un formalisme proportionné aux besoins de l’activité
  • Recommandation n°5 - Proposer des alternatives au télétravail à domicile
  • Recommandation n°6 - Faciliter l’appropriation et l’usage des équipements et des TIC et anticiper les impacts
  • Recommandation n°7 - Ne pas multiplier les outils et procédures de contrôle
  • Recommandation n°8 - S’intéresser aux causes
  • Recommandation n°9 - Prévoir des coopérations renforcées au service de la prévention
  • Recommandation n°10 - Soutenir le management à distance