RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Bien choisir son Véhicule Utilitaire Léger

DOSSIER
MOBILITE ET SECURITE ROUTIERE || Mobilité et sécurité routière / 14/05/2014

Le Véhicule Utilitaire Léger comporte une partie arrière pour le transport de marchandises. Cette partie arrière est séparée ou non de la partie cabine. Elle peut prendre la forme d'un plateau (pick up) ou d'un caisson tôlé ou vitré (fourgon).

Les véhicules proposés par les constructeurs sont adaptés à un usage polyvalent, il conviendra donc d'adapter le choix des équipements en fonction de l'usage qui en sera fait.

Choisir les équipements de sécurité sur un VUL

Les causes les plus fréquentes d'accidents avec des VUL sont :

  • Les sorties de route en virage
  • Les collisions avec le véhicule de devant en cas de fort ralentissement

Ces accidents sont dus à la moindre stabilité en courbe et à l'allongement de la durée de freinage des VUL en raison de leur chargement.

Les dispositifs d'aide à la maîtrise de la trajectoire sont donc fortement recommandés :

  • dispositif d'aide au freinage d'urgence (AFU, BAS, DBC…)
  • dispositif d'anti-blocage des roues (ABS, ABR…)
  • dispositif de contrôle de la trajectoire (ESP, DCS, DSC, DSTC…)

Les airbags conducteur et passager sont indispensables pour protéger les occupants en cas de choc frontal.

Dans le cas d'une double cabine, les passagers à l'arrière seront mieux maintenus avec une ceinture 3 points avec rétracteur et limiteur d'effort.

Au-delà du respect de la réglementation sur le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC), la surcharge d'un véhicule est un facteur important d'accident. En effet, un véhicule surchargé freine moins bien, est moins stable et est soumis à une usure prématurée de la suspension et des organes de freinage.
Des dispositifs existent permettant d'évaluer le poids de son véhicule.

Les pneumatiques sont un des éléments à surveiller en priorité sur un véhicule utilitaire. Le risque d'éclatement d'un pneu est très élevé si le véhicule est chargé et les pneus sous-gonflés.
Un dispositif de surveillance de pression des pneus (TPMS) permettra d'alerter le conducteur en cas de défaut de pression.

Choisir les aides à la conduite sur un VUL

Les dispositifs d'aide à la conduite peuvent aider le conducteur dans sa pratique quotidienne et ainsi lui permettre de rester concentré sur l'acte de conduire.

systèmes de navigation
Les systèmes de navigation sont utiles lorsque le conducteur doit souvent se rendre à des adresses inconnues. Pour prévenir tout risque de perte de contrôle, la manipulation ou la programmation du système doit être rendue impossible lorsque le véhicule est en mouvement.

Le véhicule utilitaire comporte souvent des angles morts, le chargement peut gêner la vision centrale, … le conducteur a donc besoin de signaux et d'alertes lorsqu'il doit effectuer des manœuvres en marche arrière.

La maîtrise de la vitesse est un élément de sécurité primordial lors de la conduite d'un VUL. En effet le véhicule chargé présente un risque élevé de dérapage ou de basculement.
Les dispositifs de maîtrise de la vitesse (régulateur de vitesse et d'espacement) sont recommandés pour assurer une meilleure sécurité au conducteur.

La boîte de vitesse automatisée augmente le confort et diminue le stress et la fatigue du conducteur, surtout lors des trajets en ville.

TMSPour diminuer les angles morts caractéristiques des véhicules utilitaires, les rétroviseurs extérieurs grand angle permettent d'élargir le champ visuel.

Le confort thermique est également un élément de sécurité. Une trop grande chaleur ambiante accentue considérablement la fatigue. La climatisation permet d'assurer un bien-être thermique appréciable.

Enfin, le choix d'un siège adapté à la morphologie du conducteur et à son activité permettra d'améliorer son confort postural.

PARTAGEZ :