L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Transport de matières dangereuses : les consignes de sécurité à connaître absolument


Les transports de marchandises dangereuses (TMD) présentent un risque réel et sont entourés de nombreuses mesures de précaution. Les écarts par rapport aux consignes de sécurité et de prévention établies peuvent avoir des conséquences graves.

Un certain nombre de consignes générales, à suivre "avant, pendant et après" une alerte, ont été définies.

Avant

  • le signal d'alerte Connaître le signal d'alerte et les consignes de confinement.
  • Savoir identifier un convoi de matières dangereuses (plaques et pictogrammes de danger).
  • Prévoir les équipements minimums : radio portable avec piles, lampe de poche, eau potable, papiers personnels, médicaments d'urgence, couvertures, vêtements de rechange, matériel de confinement.
  • S'informer en Mairie des risques encourus, des consignes de sauvegarde, du signal d'alerte, des plans d'intervention.
  • S'organiser : au besoin constituer des groupes pour discuter des mesures à prendre si une catastrophe survient (protection, évacuation, points de rassemblement).
  • Simulations : y participer et en tirer les conséquences et les enseignements.


Pendant

  • Protéger : Pour éviter un sur-accident, baliser les lieux du sinistre avec une signalisation appropriée, et faire éloigner les personnes à proximité. Ne pas fumer
  • Écouter la radio (les premières consignes seront données par France Inter et les stations locales).
  • le signal d'alerte Diffuser l'information aux groupes constitués.
  • Si vous êtes témoins : donner l'alerte en précisant le lieu exact, la nature du moyen de transport, le nombre approximatif de victimes, le numéro du produit et le code danger, la nature du sinistre (feu, fuite, explosion...). S'il y a des victimes, il ne faut pas les déplacer sauf en cas d'incendie.
  • En cas de fuite du produit : ne pas toucher ou entrer en contact avec le produit (en cas de contact, se laver et si possible se changer). Quitter la zone de l'accident ; rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner en fonction de la nature du risque et des consignes données.
  • Lorsqu'on voit un nuage toxique s'approcher : fuir si possible selon un axe perpendiculaire au vent et inviter les autres témoins à s'éloigner.
  • Obéir aux consignes des services de secours. Lorsque que l'on entend la sirène, se mettre à l'abri dans un bâtiment (confinement) ou quitter rapidement la zone (éloignement), mais ne pas s'enfermer dans son véhicule.
  • Ne pas aller chercher les enfants à l'école, ils sont pris en charge par l'administration.
  • Ne pas encombrer le réseau téléphonique.


Après

  • Ecouter et suivre les consignes données par la radio et les autorités.
  • Apporter une première aide aux voisins ; penser aux personnes âgées et handicapées.
  • Se mettre à la disposition des secours.
  • Si vous vous êtes mis à l'abri, aérer le local à la fin de l'alerte diffusée par la radio.
  • Evaluer les dégâts (s'éloigner des points dangereux).
  • Informer les autorités de tout danger persistant.

Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

Exemples de sujets proposés lors de la dernière édition

évements Preventica

Gestion des risques dans les ICPE : de la réglementation à une approche globale

CNPP - FACE AU RISQUE / SMACL

Accompagner le maintien en emploi : retours d'expériences

MSA

Risque Routier Professionnel : les conditions d'efficacité du Plan de Prévention

GP2R

Le management bienveillant et ses bienfaits

KINDNESS LEARN MANAGEMENT (KLM)

Prévention des TMS dans l'aide à la personne

CARSAT / INRS

La culture de prévention dans les TPE du BTP

IRIS-ST

Présents à Préventica 2018

Voir l'ensemble des partenaires