Accidents et maladies professionnelles : chiffres clés -

Accidents et maladies professionnelles : chiffres clés

 Accidents et maladies professionnelles : chiffres clés
management-sst - Evaluation des risques
/

L’Assurance Maladie - Risques professionnels a publié en décembre 2019 ses derniers chiffres, qui confirment une tendance à la hausse.

Le nombre d’accidents du travail est en légère augmentation

Le nombre d’accidents du travail est en légère augmentation en 2018 avec 651 103 nouveaux sinistres reconnus (+2,9 % par rapport à 2017).
Cette tendance à la hausse peut s’expliquer par la reprise économique intervenue en 2018.
A noter toutefois que la fréquence des accidents du travail reste stable à un niveau très bas de 34 accidents du travail pour 1000 salariés.
Les activités de service telles que l’intérim et les services à la personne sont les secteurs d’activités les plus touchés par la hausse (+5%°. Dans l’industrie, le bois, l’ameublement et le papier carton connaissent également une hausse du nombre d’accidents du travail.

Accident travail - sol glissant

Même si elle est moins marquée, le nombre d’accidents du travail reste néanmoins à la hausse dans les secteurs du BTP (+1,9%), du transport (+1,4%) et de l’alimentation.

Côté accidents du trajet, l’augmentation est significative (+6,9%), en partie en raison des conditions météorologiques et les intempéries connues sur l’hiver 2018.

Les maladies professionnelles repartent à la hausse

Après trois années consécutives de baisse, le nombre de maladies professionnelles reconnues en 2018 est en augmentation par rapport à 2017 avec 49 538 cas reconnues (+2,1%)
Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) sont toujours en hausse (+2,7%) et représentent 88% des cas reconnus de maladies professionnelles.

TMS - Mal de dos

La santé psychique au travail est de plus en plus mise en cause dans les reconnaissances de maladies professionnelles : 990 cas d’affections psychiques liées au travail ont été reconnus en 2018, soit environ 200 de plus qu’en 2017.
Enfin, le nombre de cancers professionnels reconnus en 2018 est stable depuis 2015 à 1800 cas.