Préventica Paris, c’est déjà fini… Merci à tous de votre participation. RDV A Nantes ! |     JE M'INSCRIS

Amélioration dans le quotidien des proches aidants

TRAVAIL ET RELATIONS SOCIALES || Bien-être
/

L’Assemblée nationale vient de voter l’élargissement des critères du congé proche aidant et son indemnisation au niveau du SMIC. Une mesure qui devrait leur permettre une meilleure conciliation entre vie personnelle et professionnelle.


Le 26 octobre dernier, les députés ont adopté le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022. Celui-ci prévoit l'élargissement des critères ainsi que la revalorisation du congé "proche aidant".

Ainsi, les critères pour pouvoir bénéficier d'un congé "proche aidant" seront élargis. Le critère de "particulière gravité" normalement nécessaire pour pouvoir bénéficier d’un congé ne sera plus dans la liste des conditions à remplir. Ce congé pourra concerner tous les aidants des personnes nécessitant une aide régulière de la part d’un proche (personnes âgées bénéficiaires, personnes invalides ou bénéficiaires de pensions d’accident du travail et de maladie professionnelle).

Le montant de l'allocation journalière du proche aidant (AJPA) sera revalorisé au niveau du SMIC, soit 58 euros net par jour. Cette indemnité s’élevait jusqu’à présent à 43 euros pour une personne en couple, et à 52 euros pour une personne seule.