RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

Quel impact a l’intelligence artificielle sur le travail ?

TRAVAIL ET RELATIONS SOCIALES || Management RH
/

Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion vient de signer une convention avec l’Inra et lance « LaborIA », un laboratoire dédié à l’étude des impacts de l’intelligence artificielle sur le travail.


« L'intelligence artificielle va avoir des conséquences concrètes sur le travail, l'emploi et les compétences. Grâce aux expérimentations du "LaborIA" que nous lançons avec l’Inria et Matrice, nous allons pouvoir accompagner entreprises et salariés face à ces transformations. » a annoncé Elisabeth Borne sur son compte twitter le 19 novembre dernier.

La ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion détaille que ce laboratoire de recherche aura pour but de mieux cerner les effets de l’intelligence artificielle sur les conditions de travail, le recrutement, la formation et le dialogue social.

LaborIA sera opéré par Matrice - organisme de formation, incubateur, centre de recherche, laboratoire d’innovation et lieu de création artistique - et durera 5 ans. Ce programme de recherche s’organisera en trois phases :  

  1. Construction d’un baromètre sur l’intelligence artificielle au travail sur la base d’une enquête réalisée auprès d’entreprises entre novembre 2021 et avril 2022, afin de faire le point sur le déploiement de ces nouvelles technologies dans le monde du travail et de leur impact sur les entreprises et les travailleurs.
  2. Formalisation avec les entreprises de projets concrets mobilisant l’intelligence artificielle en parallèle de l’enquête.
  3. Lancement des expérimentations dès septembre 2022. D’une durée de six mois, elles permettront de faire des recommandations pouvant être étendues à d’autres entreprises.

En savoir plus :