RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Augmentation des accidents du travail chez les femmes

ORGANISATION DE LA PREVENTION || Evaluation des risques / DU
/
18/07/2022

Un rapport de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) présente les résultats de l’analyse des données de sinistralité au travail recueillies pendant 19 ans par l’Assurance maladie – Risques professionnels. Il révèle notamment que celles-ci sont en hausse chez les femmes.


Si ces dernières années indiquent que le nombre d’accidents du travail est en globale baisse pour les hommes, il n’en est pas de même pour les femmes. Ces dernières ont en effet connu une hausse de 41,6% sur la période 2001 – 2019 et sont en moyenne arrêtées plus longtemps que les hommes. Parmi les secteurs d’activités les plus touchés on retrouve la santé, l’aidé à la personne ou encore le nettoyage.

Concernant les maladies professionnelles et les accidents de trajet, le rapport expose que leurs taux évoluent de manière constante mais qu’ils restent tout de même bien plus rapides du côté des travailleuses.

Ces constats appellent à réviser les méthodes de prévention à destination des femmes, notamment dans les secteurs de service où celles-ci sont particulièrement exposées. Pour cela, comme stipulé dans le Code du travail, il convient pour les entreprises de considérer « l’impact différencié de l’exposition au risque en fonction du sexe » lors de la rédaction du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP).