Un secteur qui bénéficie d’une bonne notoriété

sante-qvt - Santé / Qualité de vie au travail
/

Avec 68% des Français qui  déclarent connaître ou avoir entendu parler du secteur de la sécurité privée, on peut dire que celui-ci bénéficie d’une forte notoriété.
Cette notoriété est encore plus élevée chez les jeunes de 18 à 24 ans (78%). La population la plus jeune est sans doute plus sensible à la sécurité privée, soit pour avoir des contacts plus fréquents avec ce secteur, soit par rapport à des objectifs d’orientation professionnelle.

Agent de sécurité en action

Les Français identifient d’ailleurs assez précisément ce que sont les métiers des professionnels de la sécurité privée
Les items les plus fréquemment cités sont :
La protection de biens et de personnes, cité par 67% des répondants
La surveillance de lieux, cité par 64% des répondants
La sécurité lors d’événements culturels ou sportifs, cité par 52% des répondants

Les Français identifient ensuite parmi les missions de la sécurité privée le maintien de l’ordre, la lutte contre la délinquance, la lutte contre le terrorisme et la cyber sécurité, ainsi qu’à une plus petite minorité le renseignement, l’intelligence économique et la sécurité routière.

La distinction entre missions de sécurité privée et prérogatives de sécurité publique est assez clairement établie.