L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Mon rôle est de favoriser l’intelligence collective

75 000 salariés et près de 10 000 points de vente en France, des activités diverses allant de la distribution et la logistique à la restauration collective… la gestion de la politique santé et sécurité au travail dans le groupe Casino est éminemment complexe. Anne-Solen Lahaye l’anime avec le souci de la synergie et de l’efficacité.
Découverte.

Comment est organisée la gouvernance en matière de santé et sécurité au travail dans le Groupe Casino ?
Avec autant de sites et d’activités, la gouvernance est forcément décentralisée. Mon rôle est de fixer une direction, une stratégie pour le groupe, et d’impulser une dynamique dans la réalisation des actions de prévention. J’ai dans chaque société du Groupe un interlocuteur dédié, un correspondant SSCT qui est en charge de son périmètre. J’anime ce réseau avec l’objectif de responsabiliser les branches de manière à ce que chacun soit le plus autonome possible dans la gestion de sa politique santé et sécurité au travail, tout ceci dans le respect des orientations stratégiques définies.

Comment animez-vous le réseau des Correspondants Santé Sécurité et Conditions de Travail ?
Chaque année, j’organise une réunion plénière qui permet de tous les rassembler. C’est un moment privilégié d’échange et de réflexion sur un sujet de fond en termes d’innovation. Cette année, notre plénière avait pour thème l’évaluation de notre niveau de maturité en management SST. L’objectif était de co-construire  une grille commune permettant, au niveau de chaque périmètre, de poser un état des lieux, de déterminer ce qui est maîtrisé, ce qui reste à faire et d’établir un plan de progrès durable. L’intérêt de la démarche était, malgré les différences de métiers, de priorités et d’organisation, que tous les correspondants SSCT partagent un vocabulaire et un outil communs pour s’étalonner et définir leurs propres objectifs de développement en management de la prévention.  
Parallèlement, nous organisons des groupes de travail par domaines d’activités pour focuser sur des thématiques précises.
Par exemple, nous avons un groupe réunissant tous les correspondants de la distribution regroupant les enseignes Géant, Supermarchés Casino, Monoprix, Franprix et LeaderPrice notamment. Nous y avons beaucoup travaillé sur la prévention des TMS car quelle que soit la taille du magasin, quelle que soit sa situation géographique, les déterminants des TMS sont identiques. Le programme TMS Pros qui était au départ une contrainte imposée par la CARSAT s’est finalement révélée une vraie opportunité pour impulser et structurer une démarche commune au niveau de toutes les enseignes.
Je vois véritablement ma fonction comme un « activateur d’intelligence collective ». Ensemble on est plus intelligent. Quand on a une bonne pratique dans une enseigne, on la mutualise et on crée des synergies. Cela permet des économies considérables de temps, d’énergie et d’argent.

La qualité de vie au travail est un enjeu fort pour le Groupe Casino, quelles actions sont mises en place ?
Effectivement, sur le sujet très large de la santé au travail, nous avons élaboré une feuille de route organisée autour de trois grands axes. Le premier est l’implication de tous les acteurs avec une attention particulière portée à la formation des managers. Le deuxième axe concerne la professionnalisation des outils au profit de notre démarche de prévention. Que ce soit pour l’élaboration du Document Unique ou le reporting des indicateurs SST, le fait de bénéficier d’outils adaptés à nos besoins, pragmatiques et transférables sur le terrain est un levier d’efficacité incontournable.
Enfin, la promotion du bien vivre au travail est un axe prioritaire de notre politique. Nous avons notamment mis en place depuis 2014 une démarche de Management Bienveillant. Les managers de proximité sont au cœur de ce programme visant à les accompagner dans la prévention du stress et le développement de la motivation de leurs collaborateur.trice.s Avec plus de 4500 managers déjà formés, c’est un programme apprécié qui permet de faire émerger des initiatives très intéressantes que nous valorisons au niveau de toutes les enseignes lors des Trophées du management bienveillant. .
Parallèlement, nous avons formé une communauté de « Bienveilleurs », collaborateur.trice.s de tous horizons, qui, sur la base du volontariat, ont un rôle d’écoute auprès de leurs collègues et d’orientation en cas d’éventuels signaux de mal-être. Tout ceci constitue un maillage extrêmement vertueux pour le Groupe.

Sur le même sujet

Voir l'ensemble des partenaires