Thierry Daux - ID Logistics : Securitab : un outil collaboratif pour améliorer la sécurité sur les sites
RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

Securitab : un outil collaboratif pour améliorer la sécurité sur les sites

ORGANISATION DE LA PREVENTION ||
/
Thierry Daux  - ID Logistics
Thierry Daux
Directeur Santé, sécurité, gestion des risques
ID Logistics

Déployée dans une centaine de sites, l’application collaborative sur tablette SECURITAB développée par ID Logisitics devrait rapidement gagner l’ensemble des sites du groupe dans le monde. Permettant une amélioration significative des processus en matière de santé et sécurité au travail, la solution reçoit des retours très positifs. Thierry Daux revient sur son développement et sur les projets à venir pour ID Logistics.

Est-ce que vous pouvez nous présenter SECURITAB ?
Nous avons développé et déployé cette application chez ID Logistics avec plusieurs objectifs. Le premier, c’était de digitaliser nos audits de sécurité sur nos outils. C’est un outil qui nous permet d’être beaucoup plus réactifs sur des situations à risque. L’application nous permet d’avoir une action digitalisée, rapide, avec une remontée d’informations via des mails directs vers le management, que l’on peut gérer jusqu’à la résolution du problème. C’est vraiment un outil de management au quotidien, qui permet aux managers du site de simplifier et d'optimiser les process. On n’a plus de papiers, on a des plans d'action qui sont automatiquement générés, on a des générations d'alerte, on a du reporting qui se fait automatiquement…. Ainsi, les soucis relevés sur site sont traités immédiatement et la santé et l'amélioration des conditions de travail de nos salariés sont préservées.

Quel est l’historique de son développement ?
Le projet a été lancé par un site en 2019. À l’origine, SECURITAB est un outil de gestion, et surtout de gardiennage pour les rondes, qui permettait d’avoir des mains courantes et des consignes dématérialisées en plus de pouvoir photographier et analyser le risque. Ce site a eu l’idée de développer l’outil sur l’aspect santé, ce qui lui a valu de remporter un prix interne d’innovation. Il a ensuite été très facile de le déployer, puisqu’il vient du terrain et a été réclamé par le terrain. Aujourd’hui, l’application SECURITAB est déployée sur 100 sites, dont 83 en France et 17 dans le monde.

Quels sont les retours ?
Le premier bénéfice, c’est d’avoir une dimension sécurité beaucoup plus agile en termes d’identification et donc de résolutions des problèmes. Lors de nos visites mensuelles de sécurité sur nos sites, nous avons des notes plus proches de 100%, puisqu’il y a une meilleure formalisation de l’événement. Les problèmes identifiés connaissent une résolution quasi immédiate. Mais SECURITAB permet également d’avoir un vrai échange avec le salarié, donc une vraie responsabilisation de ceux-ci et des managers.


Quelle suite envisagez-vous ?
Concernant SECURITAB, nous avons signé plusieurs engagements avec la CARSAT sur deux à trois ans. L’application va nous permettre de mesurer la progression des sites et de faciliter les échanges avec la CARSAT.
De façon plus générale, nous allons poursuivre nos efforts en termes de sécurité et santé au travail. Nous travaillons notamment sur la mise en place d’échauffements avec des sociétés d’ostéopathie et de coaching. Sur de grands sites, cela a un bénéfice physique, mais aussi social, puisque cela permet de rassembler les salariés sur un temps privilégié.

En savoir plus