L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Nos chefs d'agence, à la tête de véritables PME, sont impliqués dans la prévention des risques professionnels.

Onet Sécurité compte aujourd'hui plus de 5 000 salariés répartis dans une douzaine d'agences. Les effectifs sont à plus de 90% concentrés dans l'activité de surveillance humaine, la part restante est orientée sur la sécurité électronique. Thierry Brunel, à la tête d'Onet Sécurité, est très attaché à la santé et la sécurité au travail, il détaille pour Préventica les mesures mises en place au sein de son entreprise.

Quels sont les principaux risques professionnels auxquels l'entreprise est confrontée ?
Le secteur de la sécurité privée est réputé comme peu accidentogène. Dans le domaine de la sécurité humaine, la première cause d'accident du travail est la chute de plain-pied. En effet, nos agents marchent beaucoup au cours de leur journée, ils peuvent glisser, trébucher et ainsi se blesser. Les accidents sont souvent sans gravité mais relativement fréquents.
Les métiers de la sécurité électronique sont des métiers techniques. Les accidents du travail sont liés à la manipulation d'outils. La prévention des chutes de hauteur est également un point de vigilance pour nos équipes.
Plus largement, dans le cadre du groupe Onet, le risque routier est un sujet partagé par toutes les entités, nos activités générant beaucoup de déplacements. L'usage du téléphone au volant, les bonnes pratiques, l'éco-conduite, tous nos agents sont sensibilisés à ces thèmes.

Quel est aujourd'hui le niveau de vos indicateurs en termes d'accidents du travail ?
Globalement, chez Onet Sécurité, nos résultats sont relativement satisfaisants. Sur 12 mois glissants, notre taux de fréquence* s'est établi à 17 et notre taux de gravité** est de 1,26
Bien évidemment, notre objectif est de tendre vers le zéro et pour cela nous avons mis en œuvre une politique très structurée de santé et sécurité au travail.

Comment s'articulent vos actions de prévention des accidents du travail ?
Beaucoup de nos agences sont certifiées MASE. Ce référentiel qui est beaucoup utilisé dans l'industrie et chez nos clients impulse une politique sécurité forte, impliquant l'engagement de la direction, une organisation et des moyens dédiés, et une politique structurée de contrôle et d'actions correctives. C'est un processus d'amélioration continue qui nous tire naturellement vers le haut. Par ailleurs, nous avons développé une filière interne de formation qui nous permet de former tous nos personnels encadrants à la santé et la sécurité au travail. Les sujets abordés vont de la gestion des accidents du travail à l'élaboration des plans de prévention, en passant par le Document Unique. Enfin, nous avons un service central Qualité Hygiène Sécurité Environnement, qui suit et analyse les accidents du travail, assure une veille réglementaire et assiste les directeurs d'agence dans leurs missions de prévention.

Comment communiquez-vous autour de ces sujets ?
La principale difficulté réside dans le fait que nos équipes sont chez nos clients. Le management se fait donc à distance, d'où l'importance de se réunir régulièrement pour faire le point sur l'organisation du travail et les sujets de sécurité. La prévention passe en premier lieu par la communication entre le manager de proximité et les agents. Chez Onet Sécurité, nous avons la chance de bénéficier d'une bonne stabilité de nos effectifs, aussi bien encadrants qu'opérateurs, ce qui permet de favoriser le dialogue et l'écoute.

* taux de fréquence : nombre d’accidents avec arrêt de travail supérieur à un jour, survenus au cours d’une période de 12 mois par million d’heures de travail
** taux de gravité : nombre de journées indemnisées pour 1 000 heures travaillées

Sur le même sujet

Arnaud MARTIN Ministère de la santé

"La sécurité de l'hôpital de demain, un enjeu sociétal"

Arnaud MARTIN - Haut fonctionnaire de défense et de sécurité
Ministère de la santé

Vincent TERRENOIR Ministère de la santé DGOS

"La sécurité globale dans les établissements de santé, un objectif ambitieux"

Vincent TERRENOIR - Délégué pour la sécurité générale
Ministère de la santé DGOS

Sylvain LLEDO Ministère de l'intérieur - DGPN / UCGE

"Comment préparer la sécurité des grands événements ?"

Sylvain LLEDO - Commissaire de police
Ministère de l'intérieur - DGPN / UCGE

Prochains rendez-vous

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires