La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Etablissements recevant du public : comment restaurer la confiance après le confinement

La réouverture des commerces a marqué un pas important dans le redémarrage de l’économie et le retour à une vie quotidienne presque normale. Pour rassurer la clientèle et leur offrir une garantie de sécurité face au risque de pandémie, APAVE a lancé le label Safe and Clean.
Zoom.

Comment est née l’idée du label Safe & Clean ?
Dès le début de la crise, APAVE s’est mobilisé au service de ses clients mais aussi de tous les acteurs économiques avec le guide #GetReady, un guide présentant des axes opérationnels simples pour accompagner les entreprises dans le maintien de leur activité ou pour préparer la reprise. #GetReady a été mis à disposition gratuitement sur notre site internet et téléchargé plus de 30 000 fois. Mais nos clients, et plus particulièrement les ERP, étaient demandeurs d’un accompagnement plus complet et surtout de solutions pour rassurer leurs clients et les faire revenir dans leurs établissements, une fois la période de confinement terminée.
Le label Safe & Clean permet aux ERP d’afficher vis à vis de leurs clients leur engagement par rapport aux mesures sanitaires à prendre, engagement attesté par un organisme indépendant.

Quels sont les critères du référentiel Safe & Clean ?
En se conformant au référentiel, l’établissement prend d’abord l’engagement d’identifier toutes les situations à risque d'exposition Covid-19 pour les supprimer ou les réduire et de respecter et faire respecter les mesures sanitaires. Les mesures préconisées sont par exemple de mettre en place un séquencement des activités et des horaires décalés, une gestion des flux, mettre en place ou mettre à disposition des salariés et des clients des équipements de protection si les mesures de distanciation physique ne peuvent être possibles, mettre en place des solutions permettant d'éviter toute contamination par le contact avec les équipements, objets et surface, etc.
L’établissement doit également s’engager à communiquer et sensibiliser les salariés et le public aux mesures barrière et autres mesures de protection. Il doit enfin organiser le protocole de prise en charge d'une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés.

Comment se déroule la certification Safe & Clean ?
Nous adressons à l’établissement qui souhaite être labellisé le référentiel complet des mesures à appliquer ainsi que les éléments de preuve à fournir. Un auditeur APAVE vient ensuite dans l’établissement vérifier si les mesures sont correctement mises en place. L’établissement n’est pas averti à l’avance de notre date de passage. Lors de sa visite, l’auditeur va visiter les locaux, s’entretenir avec le personnel et contrôler si les mesures de protection sont bien communiquées, comprises et appliquées tant pour les salariés que pour le public fréquentant l’établissement.
Si le référentiel est bien appliqué, l’établissement se voit signifier sa certification et pourra alors afficher le label.
A l’heure actuelle, nous avons de nombreuses demandes de labellisation émanant de boulangeries, hôtels, restaurants, camping… Ces établissements qui recevaient beaucoup de public, ont souffert de la crise et ont du mal à redémarrer.
Nous espérons vraiment que cette certification puisse contribuer à restaurer la confiance et favoriser la reprise économique.

Sur le même sujet

Delphine GIRAULT Michelin

"L'expérience employé : donner du sens au travail"

Delphine GIRAULT - Responsable Expérience Employé
Michelin

Dominique STEILER Mindfulness et Bien-être au travail, EM Grenoble

"La paix économique doit être plus que jamais un engagement quotidien à agir pour le bien commun."

Dominique STEILER - Directeur associé, titulaire de la Chaire Paix économique
Mindfulness et Bien-être au travail, EM Grenoble

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires