La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Konica Minolta France lance une station mobile de vidéosurveillance thermique

vidéosurveillance thermique

KoniTherm a été développée en partenariat avec la start-up messine Two-i.


79% des français sont favorables à l’utilisation des caméras thermiques pour contrôler la température et prévenir d’une éventuelle contamination, d’après le récent sondage Odoxa pour SAP.

La filiale française de Konica Minolta, qui dispose d’une expertise forte en matière de vidéoprotection intelligente, a développé la Station autonome et mobile KoniTherm pour détecter rapidement une température corporelle trop élevée.

« Cette célèbre phrase de Léonard de Vinci, ne pas prévoir, c’est déjà gémir, illustre bien la situation dans laquelle se trouve les entreprises pour assurer la sécurité sanitaire des collaborateurs sur leur lieu de travail. Nous échangeons quotidiennement avec des responsables RH et HQSE soucieux de trouver des solutions pour lutter contre le risque d’infection de COVID-19. Nous sommes aussi sollicités par de grands sites industriels, des universités et des aéroports qui souhaitent gérer les flux de personnes dans leur établissement dans ce contexte de crise sanitaire », indique Rémy Brunet, Directeur National développement des ventes Vidéo Solutions Services de Konica Minolta France.

KoniTherm permet de détecter simultanément la température corporelle de plusieurs personnes en mobilité, de manière ininterrompue, anonyme et autonome. Ce système unique combine une caméra thermique, un écran double affichage et des outils d’analyses statistiques, installés sur un chariot compact et positionnable dans des espaces restreints.

La caméra thermique à double optique de technologie MOBOTIX mesure l’énergie infrarouge émise par le corps humain. La valeur limite est au préalable paramétrée en fonction de : l’émissivité du corps humain, de la température ambiante de la pièce et de la transmission atmosphérique. La température mesurée s’affiche dans l’image.

La start-up messine Two-i, a été associé e au projet et a développé un outil d’analyse des flux vidéo s’appuyant sur l’IA et le Deep learning, pour restituer les alertes et des analyses statistiques en temps réel.

Le système KoniTherm émet ainsi une alerte en temps réel lorsque :

  • la valeur limite de température est dépassée,
  • le non-port du masque,
  • le non-respect de la distanciation physique entre les personnes.

La fonction d’analyse statistique permet d’avoir une vue détaillée dans le temps (par heure, jour, semaine) des alertes enregistrées sur une ou plusieurs caméras afin de vérifier la performance des mesures de sécurité.

Sur le même sujet

Danièle Meslier ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

"La sécurité privée est en danger ! "

Danièle Meslier - présidente
ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

Arnaud LESAGE École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

"Nos formations sécurité sont en connexion directe avec le terrain"

Arnaud LESAGE - Directeur
École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

Dominique Ciravegna Groupe Kiloutou

"Une politique sûreté ne sert à rien si elle n’est pas comprise, acceptée et appliquée."

Dominique Ciravegna - Directeur Contrôle Interne et Sûreté
Groupe Kiloutou

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires