Vidéosurveillance : le référentiel APSAD R82 évolue

methodologie projet videosurveillance
surete-malveillance - Evaluation des risques
/
08/03/2016 - Magali Rossignol

La nouvelle édition du référentiel prend en compte l'évolution des matériels et des exigences d'installation.


CNPP Editions a publié fin février une nouvelle édition de son référentiel APSAD R82, relatif aux règles d'installation des dispositifs de vidéosurveillance.

La précédente édition de ce réferentiel datait de 2011, il était donc devenu indispensable de la faire évoluer. Cette nouvelle édition détaille deux niveaux de conception : le niveau standard et le niveau renforcé. Des éléments ont été ajoutés concernant les performances essentielles des caméras, la sécurité numérique ou encore les exigences spécifiques relatives aux fonds et aux valeurs (salle de comptage, salle des coffres-forts, véhicules de transports de fonds).

Le référentiel APSAD R82 a pour objectif d’accompagner les utilisateurs, prescripteurs et installateurs dans la conduite d’un projet de conception et d’installation de systèmes de vidéosurveillance. Il expose les exigences techniques minimales, aide à la rédaction d’un cahier des charges et propose une méthodologie en quatre phases : une analyse de risque puis conception, réalisation et maintenance de l’installation. Les exigences ainsi formulées s’appliquent aux composants (caméras, enregistreurs, etc.) mais aussi au système dans sa globalité notamment pour ce qui concerne son niveau de sécurité.

 En savoir plus :