Covid-19 : comment gérer un éventuel cluster dans votre entreprise ?

cluster covid entreprise
securite-au-travail - Hygiène - Propreté - Décontamination
/
17/09/2020 - Magali Rossignol

Présanse, la fédération des services de santé au travail, propose des outils pratiques pour la prise en charge des personnes symptomatiques et l'identification des cas contact.


Le Protocole national de déconfinement précise (page 11) qu’il revient à "l’entreprise en lien avec le Service de Santé au Travail, de rédiger préventivement une procédure adaptée de prise en charge sans délai des personnes symptomatiques" et dans l’hypothèse d’un cas avéré, l’entreprise "doit pouvoir faciliter l’identification des contacts" par la réalisation d’une matrice d’exposition.

Comment réagir si un salarié présente des symptômes faisant suspecter une contamination ?
Présanse recommande de suivre un protocole bien précis :

  1. Le salarié doit prévenir son supérieur hiérarchique ;
  2. Le salarié doit être isolé afin d’éviter les contacts avec les collègues (plus d’1 mètre, gestes barrières) ;
  3. 3a. En cas de signe de gravité (ex : détresse respiratoire…), le supérieur hiérarchique doit composer le 15 ;
    3b. Si absence de signe de gravité, le retour au domicile du salarié doit être organisé (privilégier le port du masque et éviter les transports en commun) ;
  4. Le salarié doit contacter son médecin traitant ;
  5. Les locaux dans lesquels le salarié a été présent pendant au moins 3 heures (durée de vie estimée des coronavirus sur les surfaces sèches) doivent être fermés ;
  6. Au bout des 3 heures, procéder à la désinfection et au nettoyage renforcé des locaux et équipements :
  • Equiper le personnel de nettoyage d’une blouse à usage unique et de gants de ménage ;
  • Nettoyer les sols et surfaces avec un bandeau à usage unique imprégné d’un produit détergent et désinfectant (l’eau de javel diluée selon les consignes indiquées sur l’emballage) ;
  • Rincer à l’eau avec un bandeau à usage unique, laisser sécher.

Les cas contact à risque devront ensuite être identifiés et testés. Pour cela, une matrice d'exposition pourra être utilisée par l'entreprise et communiquée au médecin traitant ou à la CPM, e, fonction de la nature de la structure dans laquelle a été identifiée la personne contaminée.

La matrice d’exposition est une liste pré-établie de personnes par unité de travail comprenant :

  • La mise à jour du personnel et de leurs coordonnées (mail, téléphone professionnel et personnel)
  • Une liste du personnel permanent par unité de travail ou de proximité
  • Une liste de personnes étant amenées à côtoyer le personnel de l’entreprise (visiteurs, livreurs, salariés d’entreprises prestataires)
  • Les éventuels contacts entre ces différentes listes par unité de travail

 En savoir plus :

BATISOLATION