L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Mise en conformité incendie du Musée des Arts Déco : quand sécurité et patrimoine cohabitent

coupe feu musée

La société Souchier – Boullet vient d'achever la rénovation et la mise en conformité des menuiseries coupe-feu du Musée des Arts Décoratifs de Paris, avec la réalisation de 35 m2 de cloisons coupe feu protégeant les expositions.


Au-delà du chantier réalisé au sein de ce lieu historique, classé et en exploitation, l’une des principales contraintes techniques rencontrées par les équipes de Souchier-Boullet a été l’intégration d’une cloison coupe-feu vitrée et cintrée de 35 m2 dans une voûte architecturale.

Dans la grande galerie de la NEF, la conception et la pose d’une cloison fixe vitrée EMV EI60 (coupe-feu 1 heure) a nécessité des études de structure importantes, en raison de la grande hauteur à mettre en oeuvre et du cintrage.
Cette cloison coupe-feu fixe vitrée mesure près de 7,34 m de hauteur et 4,41 m de large, et intègre une double porte pivotante NEO coupe-feu vitrée. D’abord assemblée au sol, la menuiserie a ensuite été hissée pour être intégrée avec précision dans son emplacement définitif. Trois nacelles ont ensuite été utilisées pour la pose des vitrages. La cloison coupe-feu fixe vitrée grande hauteur EMV conçue par Souchier-Boullet présente de multiples avantages : modulaire et esthétique, elle améliore l’éclairage des oeuvres par l’apport de la lumière naturelle. Elle permet le compartimentage en conformité avec les règles de sécurité incendie.

« L’un des objectifs de cette rénovation est d’adapter notre bâtiment aux normes de sécurité pour l’accueil du public et la préservation des collections. Toute intervention doit être menée en préservant l’identité de ce lieu chargé d’histoire et nous devons répondre à de multiples contraintes techniques et esthétiques » explique Jérôme Banvillet, Responsable du Service Travaux et Moyens Généraux du MAD.

« Nous avons souhaité remplacer les anciennes portes, vétustes et inopérantes, qui ne permettaient plus de gérer correctement les entrées et sorties du public et du personnel du musée. Par exemple, chaque porte d’accès aux galeries doit être maintenue fermée, afin de conserver une hygrométrie régulée et ainsi préserver durablement les oeuvres exposées. De plus, ces travaux nous permettent d’améliorer la sécurité incendie et les contrôles d’accès, pour un meilleur accueil du public du Musée des Arts Décoratifs - MAD. La cloison EMV grande hauteur et les portes coupe-feu NEO de Souchier-Boullet respectent toutes nos exigences et s’intègrent parfaitement à leur environnement, sans détériorer les moulures et autres ornements » se réjouit-il.

 

Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

Exemples de sujets proposés lors de la dernière édition

évements Preventica

Plans et consignes de sécurité: enjeux et solutions

FFMI

Maîtrise du risque incendie performante et des coûts pour sécuriser l'exploitation : EHPAD de Nérac

CNPP - FACE AU RISQUE

Des outils et des compétences au services des acteurs de la maîtrise des risques

AGREPI

La sécurité dans les entrepôts logistique de la grande distribution

PREVENTIQUE

La responsabilité Sociétale des Organisations (RSO), économie circulaire, utopie du bleu? REALITE !

SDIS 36

La formation au risque incendie, un enjeu d'entreprise

FFMI

Présents à Préventica 2018

Voir l'ensemble des partenaires