La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Le GES fait ses propositions pour le Livre Blanc de la Sécurité Intérieure

agent de sécurité

Le Groupement des entreprises de sécurité (GES) a formulé 15 propositions dans le cadre de la concertation lancée par le Ministère de l'Intérieur.


Ces propositions s’inscrivent dans un diagnostic élaboré par les entreprises de sécurité privée, le GES étant issu de la fusion du SNES et de l’USP.

Elles s'articulent sur 3 axes :

Mieux réguler le marché de la sécurité

  • Instaurer un mécanisme de garantie financière pour les entreprises de sécurité privée préalablement à leur autorisation
  • Limiter la sous-traitance à 1 niveau afin de fiabiliser la chaîne de sécurité et d'empêcher la sous-traitance en cascade
  • Publier la liste des sociétés et des dirigeants de sécurité privée autorisés et celle des sociétés et dirigeants sanctionnés selon des modalités à définir (types de sanction, droit à l'oubli)
  • Inscrire dans le livre VI du CSI la possibilité de solidarité financière des donneurs d'ordre
  • Instaurer des obligations de certification des entreprises pour réaliser certaines prestations selon des types spécifiques d'activités et/ou de sites (OIV, SEVESO, etc.)

Renforcer le capital humain

  • Instaurer une protection juridique des agents par des circonstances aggravantes en cas d'agression sur un agent de sécurité dans l'exercice de ses fonctions (et inversement)
  • Mettre en place une possibilité d'assermentation des agents de sécurité dans le cadre de la constatation du vol à l'étalage – infraction (proposition portée également par la CPME)
  • Redéfinir la formation initiale avec un socle commun permettant l'exercice de la quasi-totalité des métiers et la délivrance de la carte professionnelle puis des formations ou blocs de compétences s'ajoutant pour des missions spécifiques.
  • Mettre en cohérence le livre VI du code de la sécurité intérieure avec la loi « Avenir professionnel » laquelle incite au développement de l'apprentissage et de l'alternance
  • Mettre en place une tenue « plus » uniforme qu'actuellement
Être acteur de la sécurité globale
  • Inscrire la détection cynophile d'explosifs dans le livre VI du code de la sécurité intérieure
  • Inscrire la sécurité incendie dans le livre VI du code de la sécurité intérieure
  • Supprimer l'agrément « palpation » pour les manifestations culturelles, sportives et récréatives
  • Redéfinir le périmètre des missions sur la voie publique et des modalités d'autorisation tantôt par les préfectures tantôt par le CNAPS en passant d'un régime d'autorisation (SVR) à un régime déclaratif (SVA)
  • Clarifier l'usage des caméras portatives pour les agents de sécurité et rendre possible la reconnaissance faciale en matière de vidéosurveillance et vidéoprotection notamment dans le domaine événementiel

Sur le même sujet

Arnaud LESAGE École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

"Nos formations sécurité sont en connexion directe avec le terrain"

Arnaud LESAGE - Directeur
École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

Dominique Ciravegna Groupe Kiloutou

"Une politique sûreté ne sert à rien si elle n’est pas comprise, acceptée et appliquée."

Dominique Ciravegna - Directeur Contrôle Interne et Sûreté
Groupe Kiloutou

Serge POPOFF Ville de Nice

"Pas d'événement sans son budget sûreté"

Serge POPOFF - Chef du service Sûreté événementielle
Ville de Nice

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica


Les thématiques 2020

ZOOM SUR LE TRAVAIL DU FUTUR : Tendances et prospectives

ORGANISER, GÉRER la prévention des risques

PRODUIRE, CONSTRUIRE en toute sécurité

PROTÉGER la santé des salariés contre les pollutions de l’environnement de travail

DIALOGUER, ACCOMPAGNER, MOBILISER, FORMER

SÉCURISER les espaces de travail contre l’incendie et les actes de malveillance

AMÉNAGER le territoire pour favoriser l’environnement de travail

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires