La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Quelle prévention dans les PME / TPE ? Une nouvelle étude de l'INRS

L'INRS a publié le 8 mars les résultats d'une étude réalisée par l'institut LH2, du 8 au 22 décembre 2010, sur les risques professionnels dans les entreprises de moins de 50 salariés

L’INRS a publié le 8 mars les résultats d’une étude réalisée par l'institut LH2, du 8 au 22 décembre 2010, sur les risques professionnels dans les entreprises de moins de 50 salariés. Celle-ci révèle un manque de préoccupation et de connaissances dans le domaine des risques professionnels. Quand on sait que les structures de moins de 50 salariés représentent 98% des entreprises relevant du régime général, on imagine l’urgence pour tous les acteurs de la prévention à se mobiliser.

Les travailleurs indépendants, les TPE (- de10 salariés) et les PE (- de 50 salariés) ne présentent pas du tout les mêmes caractéristiques de fonctionnement. De ce fait, leur degré de préoccupation pour les questions de santé au travail varie également selon la taille de l’entreprise (il augmente en même temps que les effectifs), mais aussi en fonction du secteur d’activité. Ainsi, 34% des dirigeants des entreprises de 1 à 9 salariés considèrent que leur activité ne présente pas de risque pour leurs salariés contre 11% seulement des chefs d’entreprises de 10 à 50 salariés. Parmi ces derniers, 46% déclarent même avoir un Document unique à jour. La priorité des PME va plutôt vers les questions commerciales ou financières, la maîtrise des risques n’arrivant qu’en 3e position. Les plus préoccupés par les questions de santé au travail étant les entreprises du bâtiment (48%).

La perception des risques par les dirigeants des petites entreprises est intéressante à relever dans cette étude : ils ont un avis sur les risques encourus par les salariés français de manière générale (RPS, accidents, risques chimiques sont les facteurs les plus souvent cités) mais ne considèrent pas que ces mêmes risques soient présents au sein de leurs structures. Concernant les risques pour leurs salariés, ils mentionnent en premier lieu le risque routier (18% spontanément et 50% en assisté) puis les risques liés à l’activité physique (15% et 43%) et les chutes (7% et 40%). Observons cependant que les risques sont différents selon le secteur et la taille de l’entreprise.
Pour pallier ces risques, l’ensemble des entreprises concernées par l’étude privilégie l'adaptation des équipements de travail (53%), devant la mise en place d’EPI (46%) et l’analyse des accidents et incidents donnant lieu à des mesures de prévention (43%). La réorganisation du travail et la mise en place de formations arrivent en dernière position (24%). Les petites entreprises (10-50 salariés) ont davantage mis en place le Document Unique (83%).

Enfin, l’étude renseigne sur les interlocuteurs privilégiés des PME/TPE en cas de problème de santé ou de sécurité. On y apprend qu’elles se rapprochent surtout des services de santé. Viennent ensuite les organisations professionnelles pour lesquelles le taux d’adhésion est variable : l’affiliation à un organisme professionnelle concerne essentiellement les entreprises de plus de 10 salariés et celles du BTP.

Fort de cette enquête, qui conforte les éléments recueillis par ailleurs (enquêtes, recherches, retours d’expériences…), l’INRS a défini des axes de travail prioritaires pour ces entreprises et mène des actions expérimentales. Il y apparaît fondamental de développer des approches par secteurs d’activité et métiers (adaptées à leurs pratiques professionnelles), d’engager des partenariats avec les organisations professionnelles, les centres techniques, les pôles d’innovation, la CNAMTS, les CARSAT… (élaborer des démarches « métiers » concertées), d’améliorer la diffusion d’outils et méthodes sur mesure pour ces entreprises.

Plus d’infos :
Enquête INRS : « Santé et sécurité au travail dans les petites entreprises : quelle prévention ? »
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/INRS-FR/$FILE/fset.html


Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica


Les thématiques 2020

ZOOM SUR LE TRAVAIL DU FUTUR : Tendances et prospectives

ORGANISER, GÉRER la prévention des risques

PRODUIRE, CONSTRUIRE en toute sécurité

PROTÉGER la santé des salariés contre les pollutions de l’environnement de travail

DIALOGUER, ACCOMPAGNER, MOBILISER, FORMER

SÉCURISER les espaces de travail contre l’incendie et les actes de malveillance

AMÉNAGER le territoire pour favoriser l’environnement de travail

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires