Agroalimentaire : Presta Breizh, 1ère entreprise de son secteur certifiée ISO 45001

certification iso 450001 agroalimentaire
sante-qvt - TMS
/
24/07/2020 - Magali Rossignol
Grâce à une politique santé-sécurité ambitieuse engagée depuis de nombreuses années, le taux de cotisation AT/MP 2019 est passé à 3,84% chez Presta Breizh, alors qu'il s'établit à 5,9% au niveau de la branche.

Cinquième acteur du marché français de la prestation de service dans la 2ème transformation des viandes, Presta Breizh emploie près de 500 collaborateurs qui opèrent principalement dans le Grand Ouest et Sud Ouest de la France. Depuis sa création en 1993, Presta Breizh a toujours placé la santé et la sécurité au travail au cœur de ses priorités.
Environ 1% du CA est investi chaque année en santé et sécurité au travail (200 000 euros en 2019).
 
Dès 2010, les premières évolutions sont mises en place, à commencer par les échauffements collectifs obligatoires avant la prise de poste quotidienne. Puis l'intégralité des équipements est renouvelée en 2015, avec le parti pris d'adopter le meilleur des équipements de protection individuelle.
L'entreprise investit également dans un système de capteurs permettant de mesurer la pénibilité et crée un service sécurité dédié. Fin 2018, Presta Breizh met en place le système de vote Feedback Now qui permet d'évaluer la satisfaction du pouvoir de coupe des couteaux, source de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS).  
 
Obtenue pour 3 ans, moyennant un audit annuel, la certification ISO 45001 est moteur et encourage Presta Breizh à poursuivre sa démarche STT. Après avoir réduit au minimum les accidents graves du travail, l'ambition est désormais d'améliorer la prise en compte des TMS, de sensibiliser et de faire évoluer les comportements de chacun afin qu'ils deviennent acteurs à part entière de leur SST.  
 
" Presta Breizh se réjouit d'être la première entreprise de prestation de service en 2ème transformation des viandes à obtenir la norme ISO 45001 SST. Elle vient couronner 10 ans de travail, réalisé en partenariat avec nos clients industriels de l'agroalimentaire, pour améliorer la santé et la sécurité de nos opérateurs.
Aujourd'hui, fort d'un taux de gravité d'accident du travail extrêmement bas, nous orientons nos efforts vers la prise en charge des TMS et l'évolution des comportements de chacun. Nous sommes convaincus que notre taux AT/MP déjà bien inférieur à la moyenne du secteur, peut encore baisser
» explique Philippe Allo, co-dirigeant de Presta Breizh.
Ce dernier encourage l'ensemble des industriels, particulièrement ceux de l'agroalimentaire à œuvrer dans ce sens car « nos collaborateurs sont la plus précieuse de nos ressources » justifie-t-il.
BATISOLATION