Preventica Congrès/Salons
L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Le gouvernement crée une plateforme d'assistance aux victimes de cybermalveillance

victime cyberattaque

La plateforme ACYMA permettra aux particuliers, aux entreprises et aux administrations victimes de cyberattaques, de bénéficier d'informations et d'aides techniques.


En 2015, l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) a traité 2 fois plus de signalements que l'année précédente et les incidents publics sont de plus en plus nombreux. Face à ce constat, le Gouvernement s’est mobilisé pour aider les usagers d’internet, en créant un dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance, nommé ACYMA.

La plateforme ACYMA aura deux volets :

  • un volet informationnel, dédié à la prévention et à la communication auprès du grand public ;
  • un volet opérationnel, consacré à l’accompagnement technique et juridique en cas d’acte de cybermalveillance. ACYMA permettra concrètement à une personne de trouver automatiquement de l’aide, à travers un questionnaire en ligne qui l’orientera vers la solution adéquate.

Les victimes de cybermalveillance pourront également être mises en relation avec des prestataires de proximité, dans le but de leur apporter un support technique.

Sur le même sujet

Luc BARANGER Centre des Hautes Etudes du Cyberespace et Formateur en prévention situationnelle

"La révolution technologique de la sécurité est en marche "

Luc BARANGER - Auditeur du CHEcy
Centre des Hautes Etudes du Cyberespace et Formateur en prévention situationnelle

Jean-Marc GÉRARD DIRECCTE NORD PAS-DE-CALAIS PICARDIE

"Les entreprises ne protègent pas suffisamment leurs informations stratégiques"

Jean-Marc GÉRARD - Délégué Information Stratégique et Sécurité Economique
DIRECCTE NORD PAS-DE-CALAIS PICARDIE

Voir l'ensemble des partenaires