RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Un Plan santé au travail dans la Fonction Publique vient de voir le jour

SECTORIELS || Fonction publique
/
16/03/2022

Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a présenté un plan en cinq axes et seize objectifs dont le but est notamment de renforcer la prévention des risques professionnels, le développement de la qualité de vie et le maintien dans l'emploi.


Après deux ans de concertation avec les représentants des employeurs et les syndicats, la ministre en charge de la Fonction Publique vient de présenter son plan en matière de santé au travail dans le secteur public.

En voici la structure :

  • Axe 1 : Développer le dialogue social et le pilotage de la santé sécurité au travail
  • Axe 2 : Prioriser la prévention primaire et développer la culture de prévention
  • Axe 3 : Favoriser la qualité de vie et les conditions de travail
  • Axe 4 : Prévenir la désinsertion professionnelle
  • Axe 5 : Renforcer et améliorer le système d’acteurs de la prévention

Parmi les points importants du plan, il faut noter l’accent mis sur le dialogue social, notamment par le biais des formations spécialisées en matière de santé, de sécurité et de conditions de travail, mises en place au sein des comités sociaux (dans la fonction publique d'État) et des comités sociaux territoriaux (dans la fonction publique territoriale). Une certaine importance est également donnée à la prévention primaire par la mise en place obligatoire notamment d’un document unique qui répertorie les risques professionnels, à l’amélioration de l’attractivité du métier de médecin du travail, ainsi qu’à la santé des mentale et physique des agents.

Ce plan ne fait pas l’unanimité auprès des syndicats. La CGT, la FSU, Force ouvrière et Solidaires caractérise ce plan de « dénué de toute ambition » et sans « aucun moyen » consacré à sa mise en œuvre.

En savoir plus :