Preventica Congrès/Salons
L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Sport en entreprise : quels leviers juridiques et sociaux ?

sport entreprise

Différents outils sont à la disposition des chefs d'entreprise pour leur permettre de favoriser la pratique sportive de leurs salariés.


L'impact positif de la pratique d’activités physiques et sportives sur la santé des salariés n'est plus à démontrer. La pratique sportive aide à réduire le stress, l'absentéisme et améliore l'engagement des salariés et la qualité de vie au travail, contribuant ainsi indirectement à la performance globale de l'entreprise.
En améliorant la condition physique des salariés et en prévenant les accidents et maladies, la pratique sportive peut également permettre de faire baisser les dépenses de santé financées en grande partie par les cotisations des employeurs.

Loin d’être une mode, la pratique sportive répond donc à des enjeux économiques et sanitaires importants.

Les employeurs qui souhaitent faciliter l'accès de leurs salariés à une pratique sportive, peuvent bénéficier  de différents outils dans un cadre social ou fiscal :

  • Exonérations de cotisations sur les bons cadeaux et bons d’achat, quelle que soit la taille de l'entreprise
  • Exonérations sociales sur les activités sociales et culturelles des comités d’entreprise, pour les entreprises de plus de 50 salariés
  • Prise en charge exonérée de cotisations des frais souscrit auprès d’un service public de location de vélo, pour faciliter le trajet domicile-travail en vélo
  • Indemnité kilométrique vélo exonérée de charges sociales
  • Mise à disposition de vélos permettant une baisse de l'impôt sur les sociétés

Le MEDEF vient d'éditer un mémento récapitulant l'ensemble de ces dispositifs et leurs conditions d'attribution, permettant aux employeurs d'inciter leurs salariés à  la pratique sportive.

Sur le même sujet

Voir l'ensemble des partenaires