RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

L’OPPBTP mise sur le digital pour son nouveau plan d’action Horizon 2025

ORGANISATION DE LA PREVENTION || Acteurs de la SST
/
26/01/2022

L’OPPBTP vient de présenter son plan @Horizon 2025 qui s’articule autour de trois enjeux fondamentaux : Poursuivre la mobilisation des entreprises et de leurs salariés, faire baisser les accidents graves et mortels et relever le défi des conditions de travail et de leur amélioration. Le tout sur un fond de développement du digital.


Le plan présenté par l’OPPBTP s’aligne sur la stratégie établie dans le Plan Santé Travail 4 mais prend aussi en compte trois enjeux majeurs : la crise de la Covid-19, la transition climatique et écologique et enfin le développement du digital.

Le Plan Horizon 2025 est divisé en 5 priorités stratégiques :

  • 1. Terrain : Maintenir une présence forte de l’organisme sur le terrain en général et dans le chantier en particulier
    > volonté de développer les retours d’expérience, en faire la promotion pour qu’un grand nombre d’entreprises puisse se saisir de ces bonnes initiatives
    > organiser des campagnes nationales d’action ciblées sur 7 thématiques prioritaires : chutes de hauteur, risque routier professionnel, risques chimiques, TMS, heurts engins-piétons, hygiène, intérim
  • 2. Digital : Offrir une assistance technique et des parcours de prévention à toutes les entreprises grâce au digital
    > proposer un bouquet d’applications et d’outils digitaux pour les entreprises
  • 3. Technique BTP : Réaliser l’ingénierie prévention des métiers de demain, avec l’objectif d’une prévention intégrée dès la conception, portée par l’innovation
    > accompagner les métiers de demain du BTP liés à la transition écologique, aux tendances architecturales
    > procéder à des expérimentations autour des nouvelles technologies pour la prévention sur les chantiers, par exemple sur l’utilisation des exosquelettes
  • 4. Jeunes : Former les jeunes, les nouveaux dirigeants et les intérimaires et assurer ainsi un haut niveau de compétences prévention des personnels du BTP
    > s’appuyer sur les nouveaux modes d’animation et de formation, utiliser le serious game, la réalité virtuelle, les escape games…
  • 5. Performance : Contribuer au changement de paradigme de la prévention, en s’appuyant sur prévention et performance et la culture de prévention, en vue d’une approche résolument positive et incitative en prévention des risques professionnels
    > poursuivre les travaux de la chaire académique lancée avec CentraleSupélec, Eiffage Infrastructure, Vinci et Legendre
    > arriver à un réflexe spontané de prévention

Pour Paul Duphil, Secrétaire Général de l’OPPBTP, le digital change la donne sur le terrain lui-même (cf : outil connectés) et est un outil remarquable pour mieux accompagner les entreprises en prévention.

« La technique BTP et le digital sont nos deux enjeux de demain. Si nous loupons le digital, d’autres prendront la place. Et si nous n’étions plus reconnus pour nos compétences techniques BTP, nous tomberions dans le pot commun », conclut-il.

Concernant deux enjeux qui ne figurent pas dans le plan Horizon 2025, à savoir les RPS ou encore la gestion des addictions, l’OPPBTP renvoie vers d’autres acteurs à l’instar de l’Anact ou des services de santé au travail. 

« La thématique des RPS ne s’exerce pas de la même façon dans le domaine de la construction. Il y a une moindre prévalence des RPS dans le BTP, grâce notamment à la dimension extrêmement concrète du travail dans nos professions », explique Paul Duphil.