Covid-19 : L’OPPBTP vous guide dans le choix des séparations physiques

securite-au-travail - Hygiène - Propreté - Décontamination
/

L’OPPBTP publie une nouvelle Fiche conseils « Aide au choix et à l’utilisation de séparations physiques (ou barrières physiques) », destinées notamment à sécuriser la prise de repas sur les chantiers.


Pas toujours évident de mettre une distance de deux mètres en les personnes sur un chantier, au moment de la pause déjeuner. Certaines entreprises ne peuvent pas non plus permettre la mise en place d’un roulement des employés. Afin de remédier à cette situation, l’utilisation de séparations physiques (ou barrières physiques) est fortement conseillée.

Largement recommandées par l’INRS, le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP), le ministère du Travail, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et bien d’autres organismes, les séparations physiques ont pour fonction d’intercepter les gouttelettes respiratoires et les particules projetées d’un côté à l’autre, de renforcer les mesures d’éloignement physique et de permettre une meilleure communication afin de garder le lien entre les personnes.

L’OPPBTP rappelle quelques points de vigilance à observer dans la mise en place de ces séparations :
? S’assurer que les dimensions des séparations physiques garantissent une protection en face, à droite et à gauche de l’utilisateur. Une hauteur minimale de 80 cm est recommandée et les séparations latérales doivent déborder de 10 cm minimum en profondeur des extrémités de la table.

  • Éviter les séparations avec ouvertures, entre la table et les séparations ou entre les différentes parties de la séparation.
  • Veiller à installer solidement les barrières en respectant les consignes de sécurité ;
  • Dans l’espace de restauration, porter le masque pendant tout le temps de circulation, d’installation et de nettoyage, et le retirer uniquement pour le temps de prise du repas. Ne retirer le masque qu’en position assise.

En savoir plus :