Le référentiel APSAD R8 prend un coup de jeune

norme surveillance risques
surete-malveillance - Réglementation - Normes
/
24/06/2020 - Magali Rossignol

Ce texte de référence sur la conduite d'un projet de surveillance des risques n'avait pas évolué depuis 2010.


Le référentiel APSAD R8 accompagne les professionnels de la sûreté dans la conduite d’un projet de surveillance des risques d’un établissement et permet de définir les moyens humains, organisationnels et techniques nécessaires. Il a pour objectif de rechercher la meilleure prévention possible, mais également de prévoir une intervention efficace face à chacun des événements pouvant porter atteinte à l’intégrité d’une entreprise.

Il s’applique aux risques industriels internes ou externes, aux risques liées à la malveillance, et aux risques techniques affectant les utilités.

Les principales nouveautés de cette édition 2020 sont :

  • les précisions du périmètre du référentiel,
  • la proposition de nouvelles définitions pour les niveaux de  surveillance des risques,
  • le développement du chapitre lié à la sous-traitance d’une mission de surveillance,
  • la création d’une nouvelle annexe permettant à un site de faire la synthèse des missions attendues de son service de surveillance.

Le référentiel peut être personnalisé pour chaque établissement avec le formulaire proposé par le CNPP « 25 enregistrements de perte d’une fonction de sécurité ».

Dans le cas d’une perte de fonction de sécurité, ce formulaire permet :

  • d’identifier les équipements concernés, les motifs de l’interruption et sa durée prévisible,
  • d’analyser et de formaliser les mesures dérogatoires prises,
  • d’informer de la situation en interne ou en externe,
  • d’informer de la remise en service,
  • d’enregistrer l’événement.

En savoir plus :