Le protocole de sécurité sanitaire s'assouplit dans les entreprises

gestes barrière en entreprise
securite-au-travail - Management de la SST
/
29/06/2020 - Magali Rossignol

Le Ministère du travail a publié le 24 juin une nouvelle version du protocole de déconfinement qui se substitue à la précédente ainsi qu'aux guides métiers.


La situation sanitaire étant en voie d'amélioration significative, le Ministère du travail autorise un assouplissement des conditions d'activité pour les entreprises et leurs salariés. Toutefois, le risque épidémique n'étant pas écarté, la vigilance doit rester de mise.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail a indiqué « Le nouveau protocole qui entre en vigueur dès aujourd’hui tient compte de l’évolution de la situation sanitaire. Il est plus souple tout en maintenant une vigilance pour protéger les salariés comme les clients. La reprise de l’activité ne doit pas empêcher la prudence. Nous devons rester vigilants car le virus circule toujours. Ce nouveau guide permet donc d’accompagner les entreprises, les employeurs et les salariés dans cette nouvelle phase de reprise de l’activité. »

Les principales évolutions de ce nouveau protocole concernent d'une part les règles de distanciation physique : le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes devient la norme ; la jauge des 4 m2 est désormais un simple outil qui reste proposé à titre indicatif.

D'autre part, le télétravail n’est plus la norme mais il reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité plus présentielle, y compris alternée.

Les gestes barrières restent au coeur de la protection des salariés et le protocole demande à ce que l'employeur soit particulièrement vigilant avec les travailleurs détachés, saisonniers ou à contrat de courte durée.

De nouvelles consignes de prévention des risques de contamination manu-portée ainsi que d’aération ou encore d’élimination des déchets sont précisées et le protocole rappelle également la la conduite à tenir en cas de salariés présentant des symptômes de COVID-19.