Lidl annonce un plan d'actions ambitieux sur la santé-sécurité au travail

sécurité logistique lidl
sante-qvt - Sécurité au travail
/
14/09/2020 - Magali Rossignol

Après une première phase démarrée en 2017 portant sur la prévention des situations dangereuses liées aux manutentions manuelles, Lidl souhaite à présent renouveler et étendre son engagement.


En lien avec les partenaires sociaux et avec le soutien de la Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France, l'enseigne de distribution met un accent particulier sur l’amélioration des conditions de travail de ses opérateurs logistiques, avec 3 axes majeurs de travail :

1- Renforcer la réduction des risques liés aux manutentions manuelles
Accentuant la prévention des 7 situations dangereuses, la démarche vise en plus à réduire le poids des colis les plus lourds et à améliorer leur stabilité sur les palettes.

2 - Réduire la survenue d’accidents graves et prévenir la désinsertion professionnelle
Il s’agit de prendre en considération l’augmentation des arrêts de travail de longue durée, observés dans l’ensemble de la profession. La démarche consiste à prévenir les catégories d’accidents graves les plus fréquentes et à promouvoir la prévention de la désinsertion professionnelle.

3- Développer la culture sécurité et l’engagement managérial en matière de prévention
La sécurité est une priorité qui doit être prise en compte par l’ensemble des collaborateurs afin qu’elle devienne une véritable culture d’entreprise.

Cet engagement fait l’objet d’objectifs nationaux déclinés dans chaque établissement par un plan d’actions, assorti d’indicateurs suivis mensuellement pour chacun des thèmes.

« Le travail que nous menons de concert avec la Cramif et les Carsat depuis 3 ans porte ses fruits, certains sites ont divisé par deux leur accidentologie (le niveau de collaboration avec la Cramif n’est pas encore généralisé à l’ensemble du Réseau des Carsat). Nous allons aujourd’hui plus loin avec de nouveaux engagements. Cette démarche couvre nos 25 plateformes logistiques en France soit 5 200 salariés » indique Emmanuel Solofrizzo, Directeur Exécutif des Opérations.