L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Et si on jouait pour apprendre à protéger sa sécurité économique ?

jeu sécurité économique

L'INHESJ et la Direction générale de la Gendarmerie nationale ont élaboré un jeu de cartes pour sensibiliser les entreprises à la sécurité économique.


Baptisé « Jeu des 8 familles d’atteintes à la sécurité économique », ce kit de sensibilisation comprend 48 fiches thématiques et un jeu de cartes pour une approche ludique et didactique. Il a vocation à accompagner les chefs d’entreprise, parfois isolés, qui ne savent pas toujours contre qui ou contre quoi se protéger.

Le kit est aussi destiné aux policiers et gendarmes, quotidiennement au contact de victimes d’atteintes à la sécurité économique. Et, plus globalement, cet outil vise à renforcer la prise de conscience des acteurs de la vie économique, quelle que soit leur nature.

Les 48 fiches (vols de documents sensibles, détournement de clientèle, captation de brevet, usurpation d'identité, etc.) sont mises en ligne progressivement sur le site de l'INHESJ. Il est également possible de commander la version papier du livret et du jeu de cartes.

Le kit a été élaboré par le lieutenant-colonel de Gendarmerie Christophe Torrisi, chef du département « Intelligence et sécurité économiques » de l'INHESJ, avec les contributions de Stéphane Mortier, Laura Bancon, Olivier Clément et Thierry Archambault.

En savoir plus

Congrès/Salon Préventica

Sur le même sujet

Catherine CHAMBON Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

"La prévention de la cybermalveillance, une priorité de l'Etat"

Catherine CHAMBON - Sous-directeur de la lutte contre la cybercriminalité
Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

Général (2s) François Vernoux Club InterMines Gestion de crises

"La gestion de crise devrait être intégrée par toutes les entreprises"

Général (2s) François Vernoux - ancien permanent de direction du COGIC (Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises), président
Club InterMines Gestion de crises

Marik FETOUH Ville de Bordeaux

" La radicalisation touche essentiellement les jeunes"

Marik FETOUH - Adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté
Ville de Bordeaux

Voir l'ensemble des partenaires