Les masques artisanaux bientôt interdits au travail ?

masque tissu coronavirus
securite-au-travail - Hygiène - Propreté - Décontamination
/

Le secrétaire d'État chargé de la Santé au travail, Laurent Pietraszewski, a indiqué ce dimanche qu'ils étaient jugés insuffisants face aux variants du virus.


Dans une interview à France Info donnée dimanche 24 janvier, Laurent Pietraszewski a annoncé que le protocole sanitaire en entreprise allait être adapté en ce qui concerne les masques. En effet, seuls les masques grand public industriel et les masques chirurgicaux devraient rester autorisés en entreprise.

Le secrétaire d'État chargé de la Santé au travail a expliqué que "le gouvernement suit scrupuleusement les recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP) depuis le début de la crise."

Le Haut Conseil de la santé publique a en effet recommandé d'éviter les masques en tissu moins filtrants et moins efficaces par rapport aux nouvelles formes du virus, beaucoup plus contagieuses : "A l'occasion de la pénétration en Europe de certains nouveaux variants (...) plus transmissibles, alors que les modes de transmission n'ont pas changé, se pose la question de la catégorie des masques que l'on peut proposer dans la population générale", avait déclaré Didier Lepelletier, coprésident du groupe de travail Covid-19 du HCSP, le 18 janvier sur BFM TV.

Désormais, seuls trois types de masques devraient donc être portés : les masques chirurgicaux (issus du monde médical), les FFP2 (les plus protecteurs) et les masques en tissu industriels dits de catégorie 1.