L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Système de détection incendie dans les ICPE : comment appliquer l'arrêté du 11 avril 2017 ?

sprinkler

Dans un communiqué, le GESI (Groupement Français des Industries Electroniques de Sécurité Incendie) clarifie l'interprétation de l'article 12 concernant les rubriques ICPE 1510.


Dans cet arrêté, il est indiqué que a mise en place d’un système de détection incendie (SDI) est imposée pour « les cellules, les locaux techniques et les bureaux à proximité des stockages » des établissements concernés.  Il contribue à l’objectif « d'assurer la mise en sécurité des personnes présentes à l'intérieur des entrepôts, de protéger l'environnement, d'assurer la maîtrise des effets létaux ou irréversibles sur les tiers, de prévenir les incendies et leur propagation à l'intégralité des bâtiments ou aux bâtiments voisins, et de permettre la sécurité et les bonnes conditions d'intervention des services de secours. »

En complément, le GESI précise que ce même arrêté rend nécessaire la mise en place d’un système d’extinction à eau de type sprinkler dans certains types d’entrepôts suivant les exigences notamment précisées à l'article 7.
Ces deux systèmes peuvent donc cohabiter en fonction du type d’entrepôt dans lequel ils sont installés, avec des objectifs et enjeux différents.

En effet, le système de détection incendie a pour principales vocations :

  • D’apporter une détection précoce permettant de limiter les conséquences de l’incendie sur l’environnement, mais aussi sur les biens entreposés et plus largement sur les personnes,
  • D’actionner une alarme perceptible en tout point du bâtiment,
  • De déclencher le compartimentage,
  • De commander le désenfumage,
  • De s’adapter aux risques à surveiller.

Un système d’extinction automatique à eau de type sprinkler a, quant à lui, pour objectif de limiter la perte des produits stockés à une « zone impliquée » au sens de la rège APSAD R1.

 

Sur le même sujet

Thierry LAUNAY BNP Paribas Real Estate Property Management

"Préserver l’humain est la priorité de notre politique de sécurité incendie"

Thierry LAUNAY - Directeur du Département Prévention des risques Incendie
BNP Paribas Real Estate Property Management

Tanguy DU BUS DE WARNAFFE SERVICE D'INCENDIE DE BRUXELLES

"Le risque de cancer chez les sapeurs-pompiers professionnels, un axe de prévention majeur"

Tanguy DU BUS DE WARNAFFE - Officier chef de service
SERVICE D'INCENDIE DE BRUXELLES

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

La formation-prévention au risque-incendie : un label pour s’y retrouver

FFMI

Un guide pratique sur l’éclairage naturel zénithal

FFMI / GIF-Lumière

La prévention appliquée à l'opérationnel chez les sapeurs-pompiers : une nouvelle approche face à de nouveaux risques

FNSPF

Etat des lieux de l'évolution des modes d'intervention depuis les attentats de 2015 et 2016

FESU / EFUS

Comment bien préparer une commission de sécurité : Précision sur les objectifs réglementaires de sécurité attendus et la conformité d’un bâtiment

FNSPF

Responsabilité des concepteurs et expertise judiciaire : l’impact des nouveaux outils de régulation en matière de sécurité incendie

AGREPI

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires