L'OPPBTP fait évoluer son guide de préconisations sanitaires

protocole covid artisan btp
securite-au-travail - Management de la SST
/
26/10/2020 - Magali Rossignol

La nouvelle version du guide prend en compte le nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 et  les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique.


Cette nouvelle version du guide introduit les mesures applicables spécifiquement dans les zones où un couvre-feu a été mis en place les 17 et 22 octobre derniers. Ainsi, le guide précise que :

  • dans les zones où des mesures de couvre-feu sont appliquées, en application de l’état d’urgence sanitaire, le port du masque est permanent dans les milieux clos et partagés.
    Ceci ne s’applique pas aux chantiers ni aux ateliers, où la dérogation au port permanent reste possible dès lors que les conditions de ventilation / aération fonctionnelles sont conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité, que ces personnes respectent la plus grande distance possible entre elles, y compris dans leurs déplacements, et portent une visière et que l’activité de travail ne nécessite pas une protection respiratoire spécifique.
  • dans les zones soumises à couvre-feu, les employeurs fixent dans le cadre du dialogue social de proximité, un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent.
    Ils sont également invités à le faire dans les autres zones. Par ailleurs, une attestation de déplacement « couvre-feu » de l’employeur est nécessaire pour circuler, dans les zones concernées, entre 21h et 6h du matin.

L’OPPBTP rappelle également que les personnes vulnérables à risque de forme grave présentant des pathologies particulièrement lourdes, listées dans le décret n° 2020-521 du 5 mai 2020, ont la faculté, si le médecin traitant l’estime nécessaire, d’être placées en activité partielle.

BATISOLATION