RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Les 7 étapes clés pour analyser un accident du travail

ORGANISATION DE LA PREVENTION || Evaluation des risques / DU
/
15/09/2022

Lorsqu’un accident du travail se produit, il est essentiel d’en comprendre les causes afin de mettre en place des solutions pour y remédier et éviter qu’il ne se reproduise. Pour ce faire, l’INRS a élaboré un dossier complet comportant les 7 grandes étapes à suivre.


Pour éliminer toute probabilité qu’un accident ne se reproduise, tout en diffusant des mesures préventives au sein de son entreprise, il est essentiel pour les professionnels d’être en mesure d’analyser les actions qui l’ont déclenché.

Cette étude doit être menée par le Comité Social et Economique (CSE). Pour ce faire, ceux-ci s’appuient sur 7 étapes :

  • information de l’employeur,
  • constitution d’un groupe d’analyse pluricompétent,
  • recueil des informations relatives à l’accident et identification des faits,
  • détermination des causes de l’accident,
  • choix des actions correctives et formalisation d’un plan d’action,
  • retour d’expérience et communication,
  • suivi et évaluation des actions correctives.

Suite à l’analyse de l’accident, le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP), tout comme le programme annuel de prévention ou le plan d’actions (concerne les structures de moins de 50 travailleurs), doivent être actualisés.

Si dans le DUERP, la cause de l’accident avait d’ores et déjà était identifié comme étant « à risque », il convient de réviser les mesures préventives actuellement mises en place.

Si, au contraire, le risque n’avait pas été identifié, il est désormais nécessaire de lui accorder une importance toute particulière dans l’évaluation des risques professionnels du pôle concerné.