L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Cybermalveillance : les réseaux sociaux vont jouer un rôle crucial

malveillance réseaux sociaux

Selon les prédictions de sécurité 2019 de l'un des spécialistes de la sécurité des réseaux, les campagnes d'informations malveillantes s'apppuyant sur les réseaux sociaux vont se multiplier.


Au cours du second semestre de 2018, FireEye a annoncé la mise en place d'un vaste réseau de campagnes d’informations – probablement motivées par l’intérêt politique de l’Iran - impliquant les réseaux sociaux. Selon FireEye, au vu des élections à venir dans toute la zone EMEA en 2019, les réseaux sociaux vont continuer d'être la principale plate-forme pour la production de campagnes d’informations déclenchées par des pays étrangers ayant un intérêt stratégique dans une région ou un état particulier. Leur mission pourrait être, par exemple, la promotion d’un parti politique plus proche de certaines positions de politique étrangère ou encore la diffusion d’un discours politique, provoquant un conflit dans le pays.

Les cyberattaques iraniennes contre des intérêts américains vont probablement s’accroître à la suite de la sortie des États-Unis de l’accord sur le nucléaire, et pourraient inclure des attaques perturbatrices ou destructrices sur l’Europe : FireEye prévoit que les iraniens vont recommencer à explorer des réseaux d'infrastructures critiques en vue d'opérations potentielles à venir. Les organisations américaines dans tous les secteurs des infrastructures critiques doivent donc préparer leur défense contre les acteurs de menace iraniens aptes à déclencher des attaques perturbatrices ou destructives.

« Chaque année apporte son lot de nouveautés en termes de risques et d’attaques cyber, 2019 n’y manquera pas. La prédominance de l’informatique dans nos vies de tous les jours fait de ce secteur un des plus observé, le risque cyber a été d’ailleurs mis en avant lors du sommet de Davos 2018. Nous verrons pour sûr en 2019 de nouvelles campagnes d’attaques aussi bien pour des enjeux d’influence que pour des enjeux financiers. Les 2 challenges principaux pour les citoyens, les états et les entreprises seront d’améliorer la sécurité mais aussi et surtout d’apprendre à réagir de plus en plus vite pour limiter les dommages d’attaques inéluctables » conclut David Grout, Directeur Technique Europe du Sud de FireEye. 

 

Sur le même sujet

Général (2s) François Vernoux Club InterMines Gestion de crises

"La gestion de crise devrait être intégrée par toutes les entreprises"

Général (2s) François Vernoux - ancien permanent de direction du COGIC (Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises), président
Club InterMines Gestion de crises

Marik FETOUH Ville de Bordeaux

" La radicalisation touche essentiellement les jeunes"

Marik FETOUH - Adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté
Ville de Bordeaux

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

Sécurité de l’information dans le milieu industriel

CNPP

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires