L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

5 conseils pour protéger ses données personnelles

sécurité données

Alors que les affaires de piratage informatique se multiplient, quelques mesures simples à mettre en œuvre permettent de prévenir le risque de fuite de vos données personnelles.

 


Notre sécurité ne va jamais au-delà de celle de notre compte en ligne
La plupart des sites web et applications utilisent notre compte de messagerie pour vérifier notre identité. Cela signifie que si quelqu'un peut accéder à ce compte, il dispose de tout ce dont il a besoin pour réinitialiser le mot de passe de nos applications bancaires, de nos fichiers, et même des applications d'entreprise que nous utilisons au bureau. L’authentification en deux étapes (permet d'avoir un niveau de sécurité supplémentaire entre nos données et les menaces potentielles.

Attention aux regards indiscrets
Il vous arrive certainement de regarder par-dessus votre épaule à un guichet automatique pour vous assurer que personne ne vous regarde saisir votre code de carte bleue ? La même menace existe lorsque nous sommes assis dans un café, un espace de travail partagé ou dans un train. Attention aux regards indiscrts sur notre écran. Un écran de sécurité empêche les personnes à proximité de regarder notre écran et doit faire partie de l’arsenal de protection de nos données personnelles comme de celles de notre employeur, de nos clients ou de nos partenaires

Protéger les travaux en cours
Lorsque nous collaborons avec des personnes extérieures à notre entreprise, nous pouvons être tentés de stocker un document dans le cloud et d’activer le partage de liens pour leur donner l'accès. Il faut surtout résister à cette tentation. La bonne attitude est de protéger les fichiers par mot de passe avec la possibilité de révoquer l'accès, et ce sur une plate-forme qui enregistre qui a accédé à quelles données et quand.

Application inconnue, accès fermé
Le scandale de Cambridge Analytica a attiré l’attention du public sur un phénomène que les professionnels de la cyber sécurité connaissent bien : la plupart des violations proviennent en premier lieu du fait que les utilisateurs ont laissé libre accès à leurs données.

Gare au ‘phishing’ !
76% des entreprises ont déjà subi une attaque de phishing, mais beaucoup d’entre nous ne sont toujours pas capables de détecter une attaque de ce type. En cas de doute sur un message email, il est impératif de vérifier l’adresse de l’expéditeur pour confirmer sa légitimité.

Sur le même sujet

Général (2s) François Vernoux Club InterMines Gestion de crises

"La gestion de crise devrait être intégrée par toutes les entreprises"

Général (2s) François Vernoux - ancien permanent de direction du COGIC (Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises), président
Club InterMines Gestion de crises

Marik FETOUH Ville de Bordeaux

" La radicalisation touche essentiellement les jeunes"

Marik FETOUH - Adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté
Ville de Bordeaux

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

Les risques pour les personnes et l'environnement liés à la cybersécurité dans l'industrie chimique

INERIS

Les bonnes pratiques face à l'espionnage et les cyberattaques

PREVENTICA

Les moyens d'action pour lutter contre la cybercriminalité

LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE-POLICE NATIONALE

Arrêt du RTC (Réseau Téléphonique Commuté) : Quelles solutions envisagées ?

ADMS

Protection des données personnelles et RGPD : quel bilan 1 an après son entrée en application ?

PREVENTICA

Sécurité de l’information dans le milieu industriel

CNPP

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires