Trois cimenteries distinguées par le Trophée Sécurité du SFIC

sante-qvt - Sécurité au travail
/
10/11/2020 - Magali Rossignol

Le Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC) entend ainsi mettre en lumière et encourager les initiatives et les engagements mis en place par les industriels.


Chaque année le SFIC attribue le Trophée Sécurité qui s’établit sur la base d’un bilan chiffré et vient récompenser les trois cimenteries qui se sont distinguées, parmi la trentaine présente en France. Ce bilan quantitatif s’établit sur la remontée des chiffres déclarés auprès des CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) en se fondant sur deux critères :
- ATAA : Accident du travail avec arrêt (Seules les cimenteries n’ayant pas eu d’ATAA sur l’année écoulée, en l’occurrence 2019 année de référence, pour leur personnel, leurs intermédiaires et leurs sous-traitants, sont éligibles au trophée).
- TF2 : Taux de fréquence des accidents du travail avec ou sans arrêt obtenu sur les 3 dernières années.

En matière de sécurité, l’industrie cimentière peut apparaitre comme exemplaire avec un bilan sécurité comparable à celui du secteur de la banque et de l’assurance.

Sur la base de ces résultats, les trois cimenteries lauréates de cette édition, sur la période de référence 2019, sont :

- N°1 – Le Teil en Ardèche (IMERYS)
- N°2 – Rochefort sur Nenon dans le Jura (EQIOM)
- N°3 – Bussac-Forêt en Charente-Maritime (CIMENTS CALCIA)

 « La sécurité au travail est une valeur forte et commune à l’ensemble de la profession cimentière en France. Du simple geste individuel à un engagement d’équipe, souvent le partage des bonnes pratiques permet à chacun d’évoluer dans le même sens d’une prévention des risques professionnels. C’est là l’objectif du SFIC en organisant ce Trophée » précise François PETRY, Président du SFIC.

Une nouveauté cette année : le Prix Spécial Bonnes Pratiques

Si le Trophée Sécurité est basé sur un baromètre quantitatif, le Prix Spécial Bonnes Pratiques, qui voit le jour cette année, instaure un regard plus qualitatif sur l’engagement des cimentiers à améliorer, au quotidien et à tous les niveaux, la prévention des risques professionnels.

Pour cette première édition, le prix est décerné à EQIOM et son site de Chelles.
Parmi les nombreuses candidatures reçues, le groupe de travail sécurité du SFIC, par ce Prix Spécial, a souhaité distinguer une approche novatrice d’une gestion logistique connectée pour plus de sécurité. Concrètement, cela consiste en un renforcement de la vérification journalière des poids lourds par leurs chauffeurs via la création d’une application dédiée. Simplifier, faciliter et sécuriser à tous les niveaux, telle est l’idée de cette initiative. Des tags et des puces RFID (pour radio identification) sont intégrées pour un meilleur contrôle des véhicules. 

À l’instar d’un pilote qui « check » les éléments visibles de son avion, le conducteur du camion vérifiera et validera les éléments essentiels à la sécurité de son véhicule, tant pour lui-même que son environnement.

BATISOLATION