Une Chaire Prévention et performance dans le BTP ouvre à CentraleSupélec

OPPBTP-chaire-prevention-performance
management-sst - Organisation du travail
/
14/10/2020 - Magali Rossignol

Cette Chaire lancée par l’OPPBTP, CentraleSupélec, la Fondation CentraleSupélec, VINCI Construction Terrassement et Eiffage Génie Civil se consacrera notamment à mieux comprendre les interactions entre prévention et performance.


Les études menées par l’OPPBTP mettent en évidence que les actions engagées en faveur de la prévention (formations, acquisition de matériels, aménagements) contribuent largement à la performance des entreprises (meilleure productivité, moins d’arrêts et d’accidents…).

Dans le prolongement de ces études, la Chaire « Prévention et performance dans le BTP » lancée par l’OPPBTP, CentraleSupélec, la Fondation CentraleSupélec, VINCI Construction Terrassement et Eiffage Génie Civil souhaite les approfondir pour mieux comprendre les interactions entre prévention et performance. Il s’agit également de valoriser une approche positive de la prévention et de la porter au mieux au sein des entreprises.

Elle s’articule autour de trois axes :

  • Comprendre la relation prévention-performance par des recherches/actions en entreprises afin de prouver scientifiquement ce lien,
  • Expérimenter cette relation par la création d’un jeu d’entreprises destiné aux acteurs du BTP, pour leur faire prendre conscience que la prévention est créatrice de gains,
  • Piloter la relation entre prévention/performance par la création d’indicateurs permettant aux entreprises d’agir sur ces phénomènes.

Réalisés à CentraleSupélec au laboratoire de Génie Industriel, en étroite collaboration avec les étudiants des départements « Mécaniques, Génie Civil » et « Sciences Humaines et Sociales », les travaux, d’une durée de trois ans, seront coordonnés par deux responsables scientifiques, Christian Michelot (psychosociologue, enseignant à CentraleSupélec et chercheur associé au laboratoire de l’Université de Paris Nord) et Christian Griffault (enseignant à CentraleSupélec et professionnel du bâtiment). Des échanges entre les laboratoires, les étudiants, les partenaires de CentraleSupélec, comme l’Unité Transverse de Psychogénèse et Psychopathologie de l’Université Paris-13 (« UP13 ») et plus largement les acteurs économiques concernés par les travaux, seront nécessaires pour assurer l’interdisciplinarité des travaux.

« Le lancement officiel de cette Chaire est l’aboutissement d’une démarche engagée depuis plus de 10 ans par l’OPPBTP avec les premiers travaux en France sur la relation entre la prévention et la performance globale des entreprises. Nous estimons qu’il est essentiel en effet que la prévention soit totalement intégrée dans les problématiques business.
CentraleSupelec est un acteur académique de premier plan, partenaire historique des entreprises de la construction dont nous sommes très fiers de l’engagement. Je remercie Vinci Construction Terrassement Eiffage Génie Civil et leurs présidents respectifs Benoit Denizot et Guillaume Sauvé qui apportent leur soutien à cette chaire.
L’innovation devient un facteur structurant de la construction, il est important de développer les relations entre les acteurs de la recherche et les entreprises ; cette Chaire y contribue.
» déclare Paul Duphil, Secrétaire général de l’OPPBTP.

BATISOLATION