L'Assurance Maladie - Risques professionnels renouvelle ses programmes de prévention pour les entreprises

securite-au-travail - Risques chimiques
/

Pour continuer à encourager la prévention des risques, autre que ceux directement liés à la Covid-19, l’Assurance Maladie – Risques pro propose une nouvelle démarche en ligne et enrichit son programme TMS Pro.


2ème cause de maladies professionnelles en France, les risques chimiques sont le résultat de l’exposition ou de l’utilisation d’un ou plusieurs produits chimiques dangereux dont certains cancérogènes. Beaucoup de secteurs d’activité sont régulièrement exposés à ce risque. C’est pourquoi l’Assurance Maladie – Risques professionnels a mis au point un parcours en ligne en quatre étapes : Risques Chimiques Pros.

Ce programme permet aux entreprises d’évaluer les risques, de planifier et suivre les actions engagées, afin de réduire l’exposition des salariés à des produits chimiques et d’en éviter les conséquences notamment dans les secteurs les plus concernés : ateliers de réparation automobile, bâtiment et travaux publics, centres de contrôle technique, mécanique et usinage, menuiserie et métiers du bois, soins et analyses.

Pour aider les PME/TPE à mettre en place cette démarche de prévention, l’Assurance Maladie -Risques professionnels propose à compter du mois de mars 2021 deux nouvelles subventions : Risques Chimiques Pros Équipements et Risques Chimiques Pros Peinture en Menuiserie. Ces subventions viennent en complément des deux subventions déjà existantes : Airbonus pour les centres de contrôle technique et les ateliers de réparation, et Soudage + sûr.

L’Assurance Maladie – Risques Professionnels a également revu son programme TMS Pro, lancé en 2014, pour l’adapter aux secteurs les plus touchés. TMS Pro bénéficie donc d’une nouvelle identification des entreprises les plus concernées dans les secteurs impactés par les TMS avec intégration de la problématique « mal de dos ».
Une rubrique dédiée sur ameli.fr permet de mener la démarche de prévention de façon totalement autonome.
L’Assurance maladie -Risques Professionnels prévoit aussi une approche grands comptes pour faciliter le suivi et la mobilisation de plusieurs établissements relevant de la même entreprise.