L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

JO 2024 : un appel à projets lancé sur les technologies de la sécurité

sécurité jo 2024

L’appel à projets Flash JOP24 lancé par l'ANR et le SGDSN a pour objectif de financer des projets de recherche pour développer des solutions technologiques innovantes pour la sécurité des grands événements.


Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris se tiendront respectivement du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024. Leur sécurité, dans un contexte d’évolution des menaces et des risques, représente un enjeu majeur pour la France auquel la recherche peut contribuer pa l’apport de nouvelles capacités technologiques provenant de solutions innovantes liées à des actions de recherche spécifiques et dédiées. Dans ce contexte, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) lancent un appel à projet Flash dont l’objectif est de développer les meilleures solutions technologiques pour répondre aux problématiques de sécurité que posent ces évènements d’envergure. Ils constituent également une opportunité pour la filière des industries de sécurité en termes de structuration, de développement de l’innovation et de rayonnement international.

Avec le Coordinateur national pour la sécurité des Jeux olympiques (CNSJ), le SGDSN a mis en place un groupe de travail sur la définition des besoins prioritaires en matières capacitaires et technologiques dans le cadre des travaux de la filière des industries de sécurité.
L’appel à projets Flash JOP24 se concentrera sur les réponses pouvant être apportées, à moyen terme, dans l’un des cinq domaines suivants :

  • alerte et information aux populations
  • remontée d’alerte par la population
  • gestion des mouvements de foules
  • gestion et contrôle des itinéraires (dont voies olympiques)
  • contrôle et surveillance de zones réservées.

L’objectif de l’appel à projets est de financer des recherches de niveau de maturité technologique intermédiaire (projets débutants à TRL3). Les projets sélectionnés devront par nature permettre une maturation rapide à échéance car l’ensemble des solutions technologiques déployées lors des Jeux olympiques et paralympiques 2024 devront avoir été éprouvées en conditions réelles à l’occasion d’au moins un des grands évènements politiques ou sportifs qu’accueillera la France avant ces événements. Ils pourront par exemple être déployés lors de la Coupe du monde de Rugby 2023. Les projets de recherche attendus associeront au moins un organisme de recherche public ou assimilé 1 et au moins une société commerciale, et seront financés sur une durée de 18 mois.

Une partie des technologies susceptibles d’être déployées sur les sites concernés des JO seront fondées sur des solutions innovantes issues d’actions de recherche spécifiques et dédiées impulsées par le dispositif Flash en vue de compléter les technologies et dispositifs existants à ce jour.

Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

Gestion de crise communale : regard croisé de RAC

CLUB INTERMINES GESTION DE CRISE

La gestion de crise par tableaux de bord

CLUB INTERMINES GESTION DE CRISE

Pratiques innovantes en matière de tranquillité-sûreté pour l’habitat social

PREVENTICA

Gestion de crise communale : regard croisé d'élus

CLUB INTERMINES GESTION DE CRISE / FESU

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires