La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

La sécurité privée à l'heure du coronavirus

agent de sécurité

Le Groupement des Entreprises de Sécurité Privée  apublié un communiqué pour alerter les pouvoirs publics sur la situation particulière du secteur.


Face à la situation exceptionnelle que connaît la France afin de lutter contre l’épidémie COVID19, les entreprises de sécurité privée, comme d’autres bien évidemment, font face à de multiples difficultés.

Dans son communiqué publié lundi 16 mars, le GES (Groupement des Entreprises de Sécurité Privée) demande à ce que les entreprises de sécurité privée bénéficient de dérogations de circulation pour ses personnels, à savoir

  • les agents de sécurité privée (incluant les opérateurs de télésurveillance) ;

  • les agents de sécurité incendie (SSIAP) ;

  • les salariés chargés de la maintenance curative des systèmes de sécurité électronique ;

  • l’encadrement intermédiaire de proximité ;

  • les dirigeants d’entreprises.

Cette dérogation aux restrictions dans le cadre des mesures de confinement vise à assurer la sécurité des activités qui seront encore autorisées mais également pour assurer la sécurité d’un certain nombre de points sensibles et/ou d’importance vitale. De même, les sites et lieux désormais fermés, comme les sites industriels ou même tertiaires, nécessitent, pour des raisons de maintien de l’ordre et de respect de certaines réglementations (notamment incendie), d’être gardiennés et surveillés un minimum.

Le GES demande également à ce que les entreprises de sécurité privée bénéficient d'un approvisionnement en gels, masques et gants, pour assurer la sécurité de leurs agents et la possibilité pour certains agents de sécurité de bénéficier de la garde de leurs enfants dans les crèches et écoles, comme pour certaines autres professions indispensables.

Enfin, en prévision du retour à la normale, le groupement souhaite que des mesures soient d'ores et déjà prises, à savoir la prolongation de la durée de validité des cartes professionnelles des agents de sécurité ainsi que des qualifications des agents de sécurité incendie lorsque nécessaire, compte tenu des retards pris dans les formations en recyclage.

En savoir plus :

Sur le même sujet

Danièle Meslier ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

"La sécurité privée est en danger ! "

Danièle Meslier - présidente
ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

Arnaud LESAGE École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

"Nos formations sécurité sont en connexion directe avec le terrain"

Arnaud LESAGE - Directeur
École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

Dominique Ciravegna Groupe Kiloutou

"Une politique sûreté ne sert à rien si elle n’est pas comprise, acceptée et appliquée."

Dominique Ciravegna - Directeur Contrôle Interne et Sûreté
Groupe Kiloutou

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires