L'emploi de l'acrylamide est restreint

- Risques chimiques / Produits dangereux - REACH
/
Un nouveau règlement européen, en date du 14 avril, modifie l'annexe XVII de la réglementation REACH en ce qui concerne la mise sur le marché et l'utilisation de l'acrylamide


Un nouveau règlement européen, en date du 14 avril, modifie l’annexe XVII de la réglementation REACH en ce qui concerne la mise sur le marché et l'utilisation de l'acrylamide.
Le 2-propénamide, appelé plus communément acrylamide, est une molécule potentiellement cancérigène et reprotoxique, considérée par l'OMS comme présentant un risque pour l’homme et l’environnement. Ce produit chimique peut apparaître spontanément lors de la cuisson d'aliments riches en hydrate de carbone (amidon, sucres) et en protéines à plus de 120 °C. Il est également utilisé dans l’industrie : agent floculant dans le traitement de l’eau et celui des minéraux, adjuvant (agglomération, floculant) dans l’industrie du papier, dispersant ou agent de fixation dans l’industrie des peintures et du vernis, imperméabilisant dans l’industrie textile, liant dans l’industrie cosmétique… Il est, enfin, employé dans la formulation d’agents d’étanchéification dans le BTP (pour la construction de tunnels, de barrages…).
Cette substance est classée parmi les substances cancérogènes de catégorie 1B et les substances mutagènes de catégorie 1B dans le règlement REACH.

« L’évaluation européenne des risques a conclu qu’il était nécessaire de limiter les risques existant pour le milieu aquatique dus à l’utilisation de produits d’étanchéité à base d’acrylamide dans les applications de construction et les risques pour d’autres organismes dus à une exposition indirecte par l’intermédiaire d’eaux contaminées résultant de ces mêmes applications ». Par ailleurs, l'acrylamide présente un caractère cancérogène et mutagène, neurotoxique et toxique pour la reproduction. L’exposition des travailleurs aux produits d’étanchéité à base de cette substance s’avère préoccupante.
De ce fait, à partir du 5 novembre 2012, l’acrylamide ne pourra plus être mise sur le marché ni utilisée en tant que substance ou constituant de mélanges à des concentrations égales ou supérieures à 0,1 % en poids pour l’ensemble des applications d'étanchéification.

Plus d’infos :
- INRS : http://www.inrs.fr/demeter/DEM%20001.pdf
- WK-HSQE :
http://www.wk-hsqe.fr/