La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

La boîte à outils du CSE

L’objectif de cet ouvrage est de définir les notions clés utiles au CSE et de donner des outils et conseils pratiques pour mettre en œuvre avec efficacité les missions de l’instance unique.

La réforme des ordonnances du 22 septembre 2017 remet à plat le modèle de représentation du personnel. Depuis le 1er janvier 2020, toutes les entreprises françaises de plus de 10 salariés doivent être dotées d’un comité social et économique (CSE). Le CSE est la fusion des 3 instances « historiques » pour l’essentiel créées à la fin de la seconde guerre mondiale : le comité d’entreprise (CE), les délégués du personnel (DP), et comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT).

Dorénavant, une seule et même instance est chargée de prendre en compte les intérêts des salariés dans les décisions stratégiques, économiques ou organisationnelles de l'entreprise. La même instance procède à l’analyse des risques professionnels et peut susciter toute initiative utile en matière de prévention et de santé au travail.
Elle s’assure également du traitement des réclamations individuelles ou collectives des salariés. Et la même instance participe à la gestion des activités sociales et culturelles dans l'entreprise.

Dès lors se pose la question du « comment ? »

Sur le même sujet

Elian Blanchon Groupe APAVE

"Etablissements recevant du public : comment restaurer la confiance après le confinement"

Elian Blanchon - Directeur de la Business Line Conseil
Groupe APAVE

Dominique STEILER Mindfulness et Bien-être au travail, EM Grenoble

"La paix économique doit être plus que jamais un engagement quotidien à agir pour le bien commun."

Dominique STEILER - Directeur associé, titulaire de la Chaire Paix économique
Mindfulness et Bien-être au travail, EM Grenoble

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires