L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

100 questions sur l’ISO 37001 - Système de management anti-corruption

François Sibille et Charles Baratin donnent toutes les clés pour mettre en place une démarche volontaire anti-corruption au sein des organisations, publiques comme privés.

De nature occulte et pouvant revêtir des formes très variées, la corruption reste un fléau mondial, difficile à quantifier. Le FMI estime néanmoins que, chaque année, entre 1 500 et 2 000 milliards de dollars de pots-de-vin sont versés dans le monde, soit entre 2 % et 3 % du PIB mondial… La norme ISO 37001 répond à l’urgence d’agir face à l’ampleur de ce phénomène.

Limiter les risques de corruption est un projet difficile à structurer, pour toute organisation. Plutôt que de partir d’une page blanche, pourquoi ne pas utiliser une norme internationale ? C’est le parti-pris de ce nouveau livre. Il propose un décryptage de la méthode proposée par la norme ISO 37001, qui vise à engager une organisation dans la logique de l’amélioration continue.

Avec pragmatisme, simplicité et pédagogie, François Sibille et Charles Baratin réalisent ainsi un tour d’horizon complet de l’organisation idéale en matière d’anti-corruption ! Ils facilitent la compréhension des exigences de l’ISO 37001 et fournissent des recommandations sur la mise en œuvre et l’amélioration d’un système de management anti-corruption, quel que soit le type de corruption rencontré. Définitions, contexte d’émergence, motivations à mettre en place une telle approche, cadre réglementaire… sont passés au crible de l’expertise pionnière des deux auteurs acquise sur ce sujet.

L’ouvrage met également en valeur les synergies avec la Loi Sapin 2 sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, votée en 2016.

Un livre à lire d’urgence pour tous les juristes et professionnels des systèmes de management, mais également les commerciaux, chefs de projet, dirigeants d’entreprise, grands donneurs d’ordre, etc. Les auteurs envisageant même l’éventualité qu’un jour l’ISO 37001 devienne un prérequis ou une sorte d’obligation de marché officieuse lors d’appels d’offres dans les secteurs d’activité historiquement les plus touchés par la corruption…

Sur le même sujet

Catherine CHAMBON Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

"La prévention de la cybermalveillance, une priorité de l'Etat"

Catherine CHAMBON - Sous-directeur de la lutte contre la cybercriminalité
Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

Général (2s) François Vernoux Club InterMines Gestion de crises

"La gestion de crise devrait être intégrée par toutes les entreprises"

Général (2s) François Vernoux - ancien permanent de direction du COGIC (Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises), président
Club InterMines Gestion de crises

Marik FETOUH Ville de Bordeaux

" La radicalisation touche essentiellement les jeunes"

Marik FETOUH - Adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté
Ville de Bordeaux

Prochains rendez-vous

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires