L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Quels sont les risques liés au travail en période de chaleur ?

En période de forte chaleur, des mécanismes de régulation thermique permettent de maintenir le corps à une température constante. Mais en cas de faille de ces mécanismes de régulation, l’exposition à la chaleur peut entraîner des crampes, la déshydratation ou une fatigue importante.
Le risque le plus grave est le coup de chaleur qui peut entraîner une perte de connaissance pouvant aller jusqu’au décès.

chaleur et santé

Selon l’INRS, on peut classer les effets de la chaleur sur la santé sur une échelle de gravité allant de 1 à 4

  • Niveau 1 : rougeurs et douleurs, œdème, vésicules, fièvre, céphalées.

  • Niveau 2 : crampes de chaleur ou spasmes douloureux (jambes et abdomen), transpiration entraînant une déshydratation, syncope de chaleur (perte de connaissance soudaine et brève, survenant après une longue période d’immobilité ou lors de l’arrêt d’un travail physique dur et prolongé).

  • Niveau 3 : épuisement, (forte transpiration, froideur et pâleur de la peau, pouls faible, température normale).

  • Niveau 4 : coup de chaleur (température corporelle supérieure à 40,6 °C, peau sèche et chaude, pouls rapide et fort, perte de conscience possible), décès possible par défaillance de la thermorégulation.


Le coup de chaleur est rare mais très grave : il peut être mortel dans 15 à 25% des cas.
En cas de coup de chaleur, il faut intervenir rapidement et alerter les secours.
En cas de coup de chaleur, il est indispensable d’effectuer les gestes de premiers secours :

  • Amener la victime dans un endroit frais et bien aéré (si elle peut être déplacée),
  • La déshabiller ou desserrer ses vêtements,
  • Appliquer de l’eau froide sur la victime,
  • Si la victime est consciente, lui faire boire de l’eau fraîche,
  • Si la victime est inconsciente mais respire, la mettre en position latérale de sécurité, en attendant les secours après mise en route des premières mesures de secourisme.

 
Le risque d’accident du travail est également augmenté en cas de chaleur : outil qui glisse des mains, difficulté à se concentrer, transpiration qui gêne la vue…

Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires